Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ardèche : des séances de rigologie dans des Ehpad privadois

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La vie reprend dans les maisons de retraite de Drôme et d'Ardèche. A Privas, la commune offre aux résidents des Ehpad du Montoulon et de Lancelot des séances de rigologie et ces activités en groupe font beaucoup de bien aux résidents.

Séance de rigologie à l'Ehpad de Lancelot à Privas.
Séance de rigologie à l'Ehpad de Lancelot à Privas. © Radio France - Mélanie Tournadre

Des rires s'échappent de l'Ehpad de Lancelot à Privas, en Ardèche, et ça fait beaucoup de bien. La commune a financé cinq séances de rigologie. Sandrine Fernandez de l'association  Hap'arts anime ces activités en groupe : "On fait différents jeux comme le jeu de l'oie du rire comme aujourd'hui, pour libérer les émotions et ensuite se lâcher et rire". "Le rire, c'est mécanique, ça libère des hormones, la dopamine, les endorphines et c'est pour ça qu'on est ensuite de bonne humeur".

"Ça change les idées, on oublie nos soucis de santé et le covid" - Denise, 94 ans

"Ça fait du bien, on tisse des liens avec les autres, on discute dans ces activités en groupe, les amitiés se tissent", explique Maguie, 96 ans. "Ça change, c'est sympa, c'est bien", se réjouit Georges, 90 ans. "C'était beau, joli, agréable, je me suis régalée", insiste Christiane.

Ces activités étaient impossibles à mener en plein cœur de la crise du covid dans les Ehpad, désormais grâce à la vaccination elles peuvent reprendre petit à petit.

"Il y a eu quinze décès ici à cause du covid lors de la première vague, ça a été des moments très difficiles et aujourd'hui on sent que la vie est en train de reprendre et il faut qu'elle reprenne vite", affirme Stéphanie Féougier, directrice de la plateforme seniors privadoise au sein du groupe Aésio Santé. "C'est vraiment une chance que la ville de Privas finance ces séances de rigologie, ça fait beaucoup de bien aux résidents".

AUDIO - Le reportage de Mélanie Tournadre

La direction de l'établissement espère pourvoir également organiser à l'avenir des séances de rigologie pour le personnel de l'Ehpad.

Séance de rigologie à l'Ehpad de Lancelot à Privas.
Séance de rigologie à l'Ehpad de Lancelot à Privas. © Radio France - Mélanie Tournadre
Choix de la station

À venir dansDanssecondess