Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Puy-de-Dôme : Royat-les-Bains veut redevenir ... Royat-les-Bains

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

La commune de Royat pourrait changer de nom et devenir "Royat-les-Bains". Le conseil municipal vient de voter une délibération qui redonne son identité à la station thermale. C'est maintenant à la Préfète du Puy-de-Dôme de valider, ou pas, cette appellation.

Une carte postale ancienne représentant Royat-les-Bains
Une carte postale ancienne représentant Royat-les-Bains - © Editions « G.D’O.» J. GOUTTEFANGEAS OLLIERGUES

Royat, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes, France

Comme Néris-les-Bains, Vals-les-Bains ou Aix-les-Bains, Royat souhaite afficher clairement la couleur. La station thermale du Puy-de-Dôme, réputée pour son gaz anti-inflammatoire et antalgique, veut donc devenir "Royat-les-Bains". Dans les années 30, déjà, les élus locaux avaient choisi cette formulation qui dit bien ce qu'elle veut dire.

Deux Royat dans le Puy-de-Dôme

On connaît bien la station thermale de Royat, on connaît moins le hameau de Royat, situé sur la commune d'Estandeuil. Entre les deux, le GPS fait parfois la confusion. C'est ainsi qu'un chauffeur de camion s'est perdu sur les petites routes du Livradois. "C'était un 30 tonnes, chargé de boue thermale !" précise Marcel Aledo, maire de la station. Ce n'est pas un cas exceptionnel. Régulièrement, des curistes ou des touristes vivent la même mésaventure.

Royat-les-Bains dans les années 30

En se plongeant dans les archives, l'élu a découvert qu'en 1933 le conseil municipal avait opté pour la mention "les Bains"parce qu'à l'époque, déjà, on confondait les deux communes. Mais la guerre est arrivée et la nouvelle appellation est tombée aux oubliettes. Seules quelques cartes postales noir et blanc témoignent de cette histoire.

Aujourd'hui, pour le maire, "c'est une évidence et il faut la mettre au goût du jour. On ne change pas de code postal, on rajoute juste les Bains, on reste dans la norme" estime Marcel Aledo, prêt à modifier les panneaux à l'entrée de la ville. "On fera un additif c'est tout. Ce sera un plaisir. Les gens feront une photo devant les nouveaux panneaux, c'est nouveau".