Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Puy-de-Dôme : la course de vachettes de Ceyssat dénoncée par les anti-corrida

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

On dirait le sud ! Le week-prochain, le petit village de Ceyssat, au pied du Puy-de-Dôme, organise sa fête annuelle. Une édition placée sous le signe du sud-ouest avec des vachettes venues des Landes. Pour le Collectif Auvergne Anti Corrida, les jeux taurins n'ont pas leur place dans notre région.

Victorine, vache landaise de la Ganaderia Aventura
Victorine, vache landaise de la Ganaderia Aventura - Ganaderia Aventura

Ceyssat, Puy-de-Dôme, France

Le comité des fêtes de Ceyssat met le cap au sud cette année pour sa fête communale. Après les moutons d'Ouessant l'an passé, il accueillera des vachettes le week-end prochain pour une course landaise à laquelle le public pourra participer. Cette manifestation, le CAAC ne la voit pas d'un bon oeil. Le Collectif Auvergne Anti Corrida, particulièrement présent sur les réseaux sociaux, milite pour le bien-être des bêtes et plaide pour des divertissements sans exploitation animale.

Pas de spectacle taurin en Auvergne

Le CAAC est farouchement opposé à toute forme de spectacle taurin dans notre région. Parce que ce n'est pas la culture locale, parce que la chaîne des Puys est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, parce qu'on peut se distraire sans mettre en scène des animaux qui "sont forcément en situation de stress, voire de panique dans ces jeux" souligne Cathy Martinez, membre du Collectif. L'affiche annonçant la fête l'a particulièrement choquée, on y voit un torero en habit de lumière : "C'est banaliser la tauromachie. Et en Auvergne, ça n'a pas lieu d'être". Il y a aussi l'aspect sécurité : de tels jeux peuvent être dangereux pour le public. Enfin, quel signal envoie-t-on aux enfants ?"L'animal est un être vivant, on doit le respecter" précise-t-elle.

Les animaux ne sont pas maltraités-Marie-Ange, présidente du comité des fêtes

Marie-Ange, la présidente du comité des fêtes de Ceyssat, se désole. Elle n'imaginait pas que la manifestation puisse susciter une telle polémique tout en admettant que l'affiche prête à confusion, une maladresse dont elle s'excuse. Pour le reste, elle est catégorique : _"Il ne s'agit pas de corrida ! C'est du jeu, il n'y aura pas de sang, pas de maltraitance_. Je viens du monde agricole, je suis contre la maltraitance des animaux. L'an passé, les gens qui sont venus ont bien vu que les moutons étaient bien traités". 

Ce sont 7 vachettes landaises qui seront au pied du Puy-de-Dôme le week-end prochain. Elles viennent de l'élevage de Richard Lataste qui organise des spectacles dans toute la France."Ce _sont des bêtes qui sont habituées, pour elles la course est un jeu. Aucun stress, pas de souffrance , pas de mise à mort. Le problème, c'est que beaucoup de gens confondent_. On tient à nos bêtes, on les chouchoute, rien à voir avec la corrida".

Choix de la station

France Bleu