Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un retraité puydômois va parcourir 3.800 km à vélo au profit du Téléthon

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Ce 1er novembre est particulier pour Jean Vieira. Le retraité puydômois, ancien photographe, prend le départ ce vendredi à Combronde, dans le Puy-de-Dôme, d'un tour de France à vélo. Il va parcourir 3.800 km au profit du Téléthon. Arrivée prévue le 7 décembre prochain, à Billom.

Jean Vieira prêt pour son tour de France au profit du Téléthon
Jean Vieira prêt pour son tour de France au profit du Téléthon - Jean Vieira

Combronde, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes,

Sa grande boucle part de Combronde, ce vendredi matin, à 9 heures. Elle arrivera le 7 décembre à Billom où il habite. Jean Vieira, 62 ans, ancien photographe, se lance dans un pari ambitieux : faire le tour de France à vélo. Son parcours de 3.800 km l'emmènera dans le sud de la France, les Pyrénées, la côte atlantique et l'Est, avant le retour dans le Puy-de-Dôme. Il espère récolter de l'argent qui sera reversé au Téléthon pour aider la recherche et les patients atteints de maladies rares.

Tout est possible

Jean Vieira, cheveux grisonnants, a la ligne d'un jeune homme. Son secret, le sport ! Le ski, le tennis, et le vélo qu'il a découvert il y a deux ans, quand l'heure de la retraite a sonné. Premier pari : aller à Braga, au nord du Portugal, à vélo. 1.700 km en 14 jours, tout a bien fonctionné. Jean a ensuite fait le tour de l'Auvergne avant de se lancer dans cette aventure encore plus ambitieuse : un tour de France de 3.800 km. "La majorité des gens me disent que c'est un projet un peu fou mais quelques-uns croient en moi et pensent que je peux y arriver. Voilà, il faut y croire !" explique-t-il dans un sourire.

Jean Vieira avant son départ  - Aucun(e)
Jean Vieira avant son départ - Jean Vieira

Un km, un euro

Jean a sollicité les clubs de vélo des régions qu'il va traverser. Des clubs qui vont l'héberger et qui pourront rouler avec lui à l'arrivée ou au départ d'une étape. "Je leur ai proposé de faire une opération un euro pour un km. L'argent sera reversé au Téléthon". Chaque jour, Jean va avaler 120 km et son cardiologue a validé, d'autant qu'il ne monte pas trop haut en altitude : "Le maxi c'est 2.000 mètres de dénivelé, mais c'est sur un jour, tous les autres jours c'est 1.500 à 1.800 mètres". 

J'ai essayé de le dissuader, ça n'a pas marché - Myriam Vieira

Si Jean n'a pas d'angoisse, son épouse, Myriam, est stressée. Elle a peur des voitures, peur qu'il tombe, peur du froid et de la pluie : "J'ai peur qu'il ne revienne pas. J'ai bien tenté de le dissuader mais ça n'a pas marché !" avoue-t-elle. Myriam compte donc sur son mari qui s'est engagé à donner de ses nouvelles chaque soir.  

Départ donc ce vendredi matin de Combronde dans le Puy-de-Dôme. Direction le département de l'Isère avant le sud de la France :  Gap, Fréjus, Aubagne, Béziers puis Saint Gaudens et Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées. Il devrait arriver à Arcachon, sur la côte atlantique, le 16 novembre. Jean remontera ensuite en direction de Caen, en Normandie. Ensuite, il passera par la Somme puis il ira à Sedan et arrivera en Alsace fin novembre, avant de redescendre dans le Puy-de-Dôme via Lons-le-Saulnier et Paray-le-Monial.

Chacun peut soutenir l'initiative de Jean en allant sur la cagnotte Leetchi ouverte en ligne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu