Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Quand des pilotes d'avion se mettent aux travaux manuels

samedi 21 avril 2018 à 18:53 Par Mélodie Viallet, France Bleu Auxerre

Pelles, râteaux, et outils de chantier, une vingtaine de pilotes amateurs des Ailes joviniennes a passé la journée de samedi à réparer, rafistoler, l’aérodrome de Joigny. Les bénévoles renouvellent cette opération chaque printemps depuis 35 ans.

Les pilotes amateurs des Ailes joviniennes en plein travaux
Les pilotes amateurs des Ailes joviniennes en plein travaux © Radio France - Mélodie Viallet

Joigny, France

Cela fait 35 ans que les pilotes amateurs des Ailes joviniennes passent toute une journée, au mois d’avril, à entretenir l’aérodrome qui s’abîme durant l’hiver. 

Des crevasses et des nids-de-poule

Le bénévoles de l'associations rebouchent les trous   - Radio France
Le bénévoles de l'associations rebouchent les trous © Radio France - Mélodie Viallet

Après l’hiver, avec la pluie et le gel, la piste de l’aérodrome qui fait 1070 mètre long et 30 mètre de large et dans un sale état. "Il y a des crevasses et des nids-de-poule" explique Pierre-Luc Jobert le président des Ailes joviniennes :" la mairie prête le matériel et nous, nous rebouchons les trous et rafistolons ce que l’on peut afin que les avions décollent et atterrissent en toute sécurité" ajoute-il. 

Une vingtaine de bénévoles de aéro-club 

Ce samedi, une vingtaine de bénévoles de l'association étaient présents, pioches et râteaux en main. Jean-Marie est instructeur à l'aéro-club de Joigny, il participe à cette journée de réparation depuis plus de 30 ans et çà lui semble normal : "cette piste est notre outil de loisirs, nous devons donc l’entretenir, et en plus si la piste est trop abîmée çà risque aussi de faire du mal aux avions de l’aéro-club, comme par exemple quand les gravillons se détachent de la chaussée ils abîment nos hélices. Il faut donc faire notre devoir et mettre la main à la patte". 

Pierre-Luc Jobert le président des Ailes joviniennes en pleine action  - Radio France
Pierre-Luc Jobert le président des Ailes joviniennes en pleine action © Radio France - Mélodie Viallet

Une piste qui appartient à la ville de Joigny, la mairie qui a d'ailleurs récemment rénové toute une partie de la piste. Les membres des Ailes joviniennes espèrent bien qu’un jour elle soit entièrement refaite