Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Quand un poisson d’avril devient une glace... à l’escargot

jeudi 11 avril 2019 à 6:23 Par Jean-Michel Le Ray, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Nous sommes à Ansouis dans le sud Luberon (Vaucluse), chez l’Art Glacier, où on propose depuis le début du mois de faire goûter aux clients un drôle de parfum. C'est une histoire d'amis et d'idée lancée en l'air qui au départ ne devait être qu’une simple blague du 1er avril.

Servie dans une gaufrette en forme de coquille ou en mini-boule, voici la glace d'escargot devant trois des recettes de l'héliciculteur de la Motte-d'Aigues dont l'Escargotine à la bourguignonne qui a servi à sa confection
Servie dans une gaufrette en forme de coquille ou en mini-boule, voici la glace d'escargot devant trois des recettes de l'héliciculteur de la Motte-d'Aigues dont l'Escargotine à la bourguignonne qui a servi à sa confection © Radio France - Jean Michel Le Ray

Ansouis, France

Un poisson d'avril qui est devenu réalité : mettre sur la carte du glacier ce 1er avril 2019 un parfum de glace complétement incongru. Seulement voilà : la proximité dans le voisinage du glacier de l’élevage de l'héliciculteur Stéphane Despax, Les escargots des Valanques à la Motte-d’Aigues, a donné plus qu’une idée au chargé de communication de l'office de tourisme Luberon Sud, Ludovic Laffitte. C’est lui qui voulait que le maître artisan glacier Olivier Perrière de l'Art Glacier ajoute à sa carte le temps d’une journée "une glace folle", ce sont ses mots. 

Mais de fil en aiguille, ils ont tous les trois voulu essayer en mélangeant une recette de l’héliciculteur, une recette de haché d'escargots au beurre à la bourguignonne (beurre, ail, persil), à différents parfums de glace. L’artisan glacier, surpris du résultat, aura ensuite peaufiné avec ses ingrédients habituels plus quelques secrets, comme l’ajout de trois variétés de poivre, afin d’obtenir un résultat surprenant. 

Une glace pour l'instant seulement proposée à la dégustation

Pas question de proposer cette glace à l’escargot comme composition en coupe mais plutôt dans une gaufrette en forme de coquille à déguster en quelques coups de petite cuillère. Reste à trouver des amateurs et c’est pourquoi l’Art Glacier, sans mettre cette glace à sa carte propose depuis le 1er avril simplement à ses clients de la goûter et de donner leur avis. Avec en plus une dose d'humour, pour proposer son "ice-cargot" 

Notre avis sur la glace à l'escargot

Le ressenti est assez doux avec un gout d'ail et de poivre qui reste en bouche. On sent a peine l’escargot pour qui en a l’habitude. Sans en connaître l’origine, la saveur pourrait simplement paraître exotique. 

Au départ l'idée de faire un poisson d'Avril pour trois compères : l'héliciculteur Stéphane Despax, le chargé de communication de l'office de tourisme Luberon Sud Ludovic Laffitte et la maître artisan glacier Olivier Perrière