Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quatre loutrons sont nés au PAL

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le parc animalier de Saint-Pourçain-sur-Besbre compte depuis le 15 juillet quatre bébés loutre, une première depuis 2007.

Les quatre loutrons ont vu le jour le 15 juillet dernier
Les quatre loutrons ont vu le jour le 15 juillet dernier - Le PAL

Ils seront bientôt visibles par les visiteurs. Quatre loutrons ont vu le jour au PAL le 15 juillet dernier. Un événement, car le parc animalier n'avait pas eu de naissance de loutre depuis 2007. "Les naissances ne sont pas rares, mais il est parfois difficile de constituer un couple", explique Anne-Sophie, responsable animalière. Les parents des quatre nouveaux-nés, Punk et Calie, ont été rassemblés en décembre 2019. Une fois le couple formé, des loutrons peuvent naître tous les 6 mois environ. L’espèce est menacée et classée par l’UICN comme « vulnérable », la population dans la nature est en déclin.

Mise bas en toute discrétion

Les soigneurs ont du se faire discrets pour permettre la naissance des petits. La mise-bas s'est déroulée dans les catiches - le lieux de vie où sont élevés les petits dans la nature - des loutres. Une surveillance vidéo a suffi, puisque la maman peut rapidement être perturbée en cas d'intervention humaine, et finir par cacher ses petits dans un endroit inaccessible. Le personnel du parc s'est donc limité au nettoyage et à l'approvisionnement en nourriture. 

Le parc n'avait pas connu de naissance de loutre depuis 2007.
Le parc n'avait pas connu de naissance de loutre depuis 2007. - Le PAL

Les parents veillent au bon déroulement de la vie des petits. Selon les soigneurs, les loutres adorent jouer ensemble dans une des souches de l'enclos et passent le plus clair de leur temps à dormir. Le sexage s’effectuera d’ici un mois, l’équipe choisira alors un prénom pour chacun. Les soigneurs ont l’objectif de constituer une famille de loutres d’environ 8 à 10 individus, comme elle le ferait dans la nature.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess