Insolite

Un habitant de la Normandie s'insurge contre les bulletins météo qui font fuir les touristes

Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin et France Bleu mardi 16 août 2016 à 10:46

Soleil et chaleur à Barfleur comme partout dans la Manche ce mardi
Soleil et chaleur à Barfleur comme partout dans la Manche ce mardi © Radio France - Julien Pasqualini

Un calvadosien vient d'écrire au nouveau président de région Hervé Morin pour l'interpeller sur les bulletins météo concernant la Normandie. Hervé Lebel, président de Normandie Sites veut faire changer de place la station météo de Cherbourg.

Hervé Lebel président de Normandie Sites, association pour le développement des sites normands, en a marre d'entendre la météo. La manière dont sont faits les bulletins   pour parler de chez nous nuisent selon lui à notre territoire.

« Je l'ai constaté à plusieurs reprises. On annonce par exemple 25 ou 26 degrés à Cherbourg. On présente ça en bleu sur une carte , en comparaison avec une autre région  représentée elle en rouge car il y fait 38 degrés. Mais 26 degrés, ce n'est pas la fraîcheur. Pourtant c'est représenté en bleu sur la carte. C'est assez embêtant  », insiste Hervé Lebel.

Lettre au président de région

Récemment Hervé Lebel a écrit au président de région Hervé Morin non pas pour changer le temps mais pour changer la météo. Selon lui Cherbourg, la Manche ou plus largement la Normandie ne peuvent pas continuer à être stigmatisées. Hervé Lebel voudrait aussi que la station météo de référence basée à Cherbourg change de place et soit plus dans les terres.

« Après tout la station de Gironde elle est à Bordeaux pas à Arcachon, évidemment quand on est une station près des côtes on a l'influence négative des vents plus l'humidité donc ça traduit pas la vérité de tout le territoire normand. Cette station sera un peu plus dans les terres elle serait plus le reflet et donc Cherbourg  arrêterait d'être stigmatisée presque tous les soirs à la télévision », explique Hervé Lebel.

Un enjeu économique et touristique

Si la météo du jeudi soir est négative, la fréquentation est divisée par deux selon des offices du tourisme. Et derrière ce sont des campings, des hôtels et des restaurants qui trinquent. Pour Hervé Lebel : "il faut que la population en prenne conscience et arrête d'en parler négativement. On a l'impression qu'il pleut tout le temps chez nous. Non il pleut pas toujours et pourtant on est toujours représenté avec un petit nuage. Nos nuages ils ont bien fait la réputation de l'impressionnisme. C'était magnifique. Il faut nous accaparer cela pour parler de notre climat". Les présentateurs météo se défendent en reconnaissant qu'ils ne peuvent présenter les choses localement.

Des touristes heureux

Et pourtant les touristes apprécient notre département : "ça reste une légende, on dit il pleut toujours c'est faux ! La preuve on est là sous un beau soleil. On est très bien" .  Josette et Jean-Yves viennent du Gard en camping car : "chez nous il fait trop chaud : 39 degrés ! là on vient respirer mais faut pas trop le dire pour pas que tout le monde vienne !" .