Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

VIDÉO - Quinze moutons inscrits à l'école de Crêts-en-Belledonne contre la fermeture d'une classe

Par

Pour protester contre la fermeture de la 11e classe de l'école élémentaire Jules-Ferry à Crêts-en-Belledonne, en Isère, les parents d'élèves ont inscrit 15 moutons dans l'établissement. Une soixantaine de bêtes ont également rejoint la cour de récréation pour manifester.

65 moutons ont rejoint la cour de l'école Jules Ferry : ils ne voulaient pas rater la récré. 65 moutons ont rejoint la cour de l'école Jules Ferry : ils ne voulaient pas rater la récré.
65 moutons ont rejoint la cour de l'école Jules Ferry : ils ne voulaient pas rater la récré. © Radio France - Gaëlle Laval

Il manquait des effectifs ? Il n'en manque plus ! Quinze moutons ont été inscrits à l'école Jules-Ferry à Crêts-en-Belledonne. Une action des parents d'élèves contre la fermeture de la 11e classe de l’école primaire où 266 enfants (et donc maintenant quinze moutons) sont scolarisés.

Publicité
Logo France Bleu

65 moutons dans la cour de récréation

loading

"Puisque seuls les chiffres comptent" les enfants pourraient bien être des moutons, voilà le message porté par cette action. Les élèves manquant pour garder cette 11e classe sont donc remplacés symboliquement par les animaux à quatre pattes. 

Le message sur le cartable de Timéo est clair "on n'est pas des moutons". © Radio France - Valentine Letesse

Le maire de la commune, Jean-Louis Maret a accepté des mains des enfants, les certificats de naissance de Shaun le mouton, de Dolly la brebis ou encore de Lainergie, (un pokémon mouton), pour valider leurs inscriptions dans l'établissement. 

Quid des annonces d'Emmanuel Macron ?

Avec cette fermeture, le taux moyen de 24 élèves par classe dans cette école grimpera à 26. Une aberration pour les parents après les déclarations d'Emmanuel Macron. Le président de la République a promis de limiter à 24 le nombre d'enfants par classe en CP et en CE1.

Devant l'école ce mardi, des dizaines de parents se sont mobilisés. © Radio France - Valentine Letesse

C'est donc aussi un espoir que tout n'est pas fini, explique Gaëlle Laval, délégué des parents d'élèves. Avec cette action et le récentes déclarations du chef de l'États, la maman espère voir l'inspection académique revenir sur sa décision prise en janvier dernier.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu