Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réaliser (tous) ses rêves avec Capitaine Rémi

-
Par , , France Bleu

Descendre la Seine en pédalo, apprendre la salsa en Colombie ou gravir des montagnes, et si vous aussi vous réalisiez vos rêves ?

Dans Minute Papillon !, Sidonie Bonnec nous invite à réaliser nos rêves, même les plus insolites. Elle reçoit d'ailleurs Capitaine Rémi, aventurier, réalisateur et auteur du livre Mon tour du monde des défis insolites. Il nous explique comment il a tout plaqué pour partir au bout du monde relever les défis les plus fous. 

La Laponie en stop et déguisé en Père Noël

Capitaine Rémi s'est lancé des défis à relever et des tâches à accomplir. La première d'entre elles est un voyage : rallier la Laponie en stop déguisé en Père Noël

J'ai toujours rêvé de voir le vrai Père Noël

Planté au milieu des Champs-Élysées à Paris, il fait du stop en costume et en direction du pôle nord. Il est repéré par des journalistes qui le prennent en stop et lui promettent un reportage dans le journal de TF1 s'il arrive en Laponie. Capitaine Rémi mettra seulement 13 jours pour y parvenir.

Pour y arriver, il faut beaucoup de motivation

Avec son sac à dos et sa pancarte d'auto-stoppeur indiquant sobrement "pôle nord", Capitaine Rémi arrive au bout de son premier voyage.

La réussite de cette première épreuve le galvanise. Elle lui donne envie de réaliser de nouveaux défis. Il tient d'ailleurs un carnet de bord de ses succès sur le site capitaineremi.com.

Pourquoi se lancer des défis ? 

Alors qu'il ne se fait pas encore appeler "capitaine", Rémi Le Calvez est informaticien. Il a monté une start-up avec l'idée simple de devenir millionnaire avant trente ans. "C'est un échec" admet-il avec le sourire.

On est en 2014 quand il décide de tout plaquer. Il écrit une liste de ses rêves les plus fous avec la ferme intention de les réaliser tous, un par un. Il se lance ainsi plus de 60 défis parmi lesquels écrire un livre, participer à une Coupe du monde de football ou gravir l'Himalaya.

Le plus difficile a été de dire "je t'aime" à mes parents

Au micro de Sidonie Bonnec, il nous confie que le défi le plus difficile à réaliser pour lui était tout personnel. Preuve s'il en fallait une que la plus grande des aventures est intérieure.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess