Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : un toiletteur canin itinérant autorisé à travailler dans le Gard, mais pas dans l'Hérault

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu Gard Lozère

Jean-Luc Costa Roch est toiletteur itinérant pour chiens, basé à Lunel. La réouverture samedi des commerces et services mettra fin pour lui à une situation "incompréhensible" : depuis le reconfinement, il lui est interdit de travailler dans l'Hérault, en revanche dans le Gard, il a le droit.

 Jean-Luc Costa Roch, ici à Aubais, ne comprend pas l'interdiction de travailler d'un seul côté du Vidourle
Jean-Luc Costa Roch, ici à Aubais, ne comprend pas l'interdiction de travailler d'un seul côté du Vidourle © Radio France - Salah Hamdaoui

D'un côté du Vidourle, c'est oui. De l'autre, c'est non. Au moment du reconfinement, Jean-Luc Costa Roch, toiletteur itinérant pour chiens basé à Lunel, a écrit aux deux préfectures : celle du Gard l'autorise à travailler, celle de l'Hérault lui interdit. "On a les mêmes textes, on a les mêmes décrets, donc c'est un peu, 'Mince! Qu'est-ce qu'il se passe ?' "

"D'un côté on est bon, de l'autre on peut pas, alors que ma façon de travailler ne change pas"

Son salon est un camping-car aménagé baptisé "La bulle de poils". Il ne reçoit que sur rendez-vous comme ce mardi, sur un parking d'Aubais. Les mesures barrières, il les respecte à la lettre. Il récupère le chien à l'extérieur de son véhicule, désinfecte tout après chaque toilettage, "la baignoire, la table, le matériel, le sol".

Reportage en version audio

Quant au propriétaire, il doit patienter dehors et le règlement se fait sur le pas de la porte. "Quand je vais faire mes courses au supermarché, je passe plus de temps avec des inconnus qu'avec ma clientèle sur tout le mois".

Fataliste, Jean-Luc Costa Roch s'en tient aux décisions des autorités administratives mais la réouverture des commerces et services ce samedi mettra fin pour lui à une situation "totalement incompréhensible".

Frimousse retrouve son propriétaire, après une bonne séance de toilettage
Frimousse retrouve son propriétaire, après une bonne séance de toilettage © Radio France - Salah Hamdaoui

Jean-Luc Costa Roch ne comprend pas cette différence de traitement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess