Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Records historiques de soleil à Brest et dans le Finistère

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Avec 263 heures cumulées d'ensoleillement ce mercredi soir, Brest bat un record mensuel qui datait de mai 1992. La métropole finistérienne va même pulvériser jeudi son record absolu de juillet 2013, et sans doute dépasser la barre symbolique des 300 heures de soleil dans le mois.

Mai 2020 s'apprête à devenir le mois le plus ensoleillé connu à Brest depuis près de trente ans.
Mai 2020 s'apprête à devenir le mois le plus ensoleillé connu à Brest depuis près de trente ans. © Radio France - Nicolas Olivier

Comme disent les météorologues, c'est une "tempête de ciel bleu" sur la pointe bretonne. Ce mercredi autour de 21h, mai 2020 deviendra officiellement le mois de mai le plus ensoleillé depuis 1991, date d'apparition des mesures électroniques à la station Météo France de Brest-Guipavas. Il effacera mai 1992 (261 heures et 29 minutes de soleil), en attendant de détrôner jeudi le record absolu d'insolation mensuelle (276 heures en juillet 2013). Autrement dit, il n'avait jamais fait aussi beau pendant un mois entier à Brest.

Au 27 mai 2020 Brest a connu "164% d'anomalie", soit 64% de soleil en plus par rapport à la moyenne d'un mois de mai.
Au 27 mai 2020 Brest a connu "164% d'anomalie", soit 64% de soleil en plus par rapport à la moyenne d'un mois de mai. - Météo France

Lorient et Quimper les plus ensoleillées de France !

C'est presque l'ensemble de la Bretagne qui a connu un mois de mai anormalement radieux, avec des écarts spectaculaires par rapport à la moyenne. Lorient et Quimper sont même pour l'instant en tête des villes françaises les plus ensoleillées ce mois-ci, devant Le Touquet, Ajaccio, Brest et Saint-Quentin.

Quimper-Pluguffan mais aussi Lorient, Saint-Brieuc, Dinard et Rennes vont également battre leurs records d'ici vendredi soir. La capitale de Cornouaille fera mieux que les 303 heures enregistrées en juillet 2019...  

A Brest, la barre des 300 heures de soleil sera franchie samedi d'après Michel Aïdonidis, le prévisionniste qui dirige la station de Guipavas, car aucun nuage n'est attendu avant dimanche. Certes, en mai 1989 Météo France avait comptabilisé 317 heures d'ensoleillement, mais la technique de l'époque empêche toute comparaison : le relevé s'effectuait en mesurant la quantité de papier brûlé par les rayons solaires.

ECOUTEZ Michel Aïdonidis, responsable du centre Météo France de Brest-Guipavas

A Brest, deuxième mois de mai le plus chaud depuis 1945

A Brest, il est tombé 22,2 millimètres de pluie en mai. C'est plus du double du record (10,6 mm en mai 1991), mais ce mois de mai 2020 sera le sixième mois de mai le plus sec depuis 1945.

Avec 19,3°C de température maximale moyenne, et même probablement autour des 20°C lors du bilan final au 31 mai, ce devrait être le deuxième mois de mai le plus chaud depuis 75 ans, derrière les 20,6°C de mai 1989.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess