Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Rennes : un syndicat étudiant fait campagne en utilisant Bilal Hassani et Aya Nakamura

Alors que les élections se déroulent sur le campus de Rennes 2, les étudiants de la liste "Force Etudiante" ont décidé d'utiliser les images de Bilal Hassani et Aya Nakamura sur leurs banderoles. Ils veulent transmettre deux messages contre les discriminations et la sélection.

Bilal Hassani représentera la France au Concours Eurovision de la chanson
Bilal Hassani représentera la France au Concours Eurovision de la chanson © Maxppp - Aleksander Gersev

Rennes, France

Les candidats de la liste "Force étudiante" pour les élections sur le campus universitaire de Rennes 2 (les 9 et 10 avril) ont trouvé une manière originale d'intéresser les étudiants à leur campagne alors que l'abstention à ce type de scrutin est souvent forte. Pour leurs deux grandes banderoles qu'ils déploient à chacune de leurs réunions, ils ont décidé d'utiliser les visages de deux stars de la chanson qui cartonnent notamment chez les jeunes.  Bilal Hassani va représenter la France au prochain Concours de l'Eurovision, Aya Nakamura est une chanteuse en vogue de pop urbaine .

Des symboles

"Ce sont des jeunes stars qui sont des symboles aussi, autant se servir de leur image et de leurs paroles afin d'informer au mieux les étudiants" explique Hugo Colomby candidat Force Etudiante. à Rennes 2.  Les paroles d'une chanson d'Aya Nakamura "ferme la porte t'as la pookie dans le sas" ont été transformées par "ferme la porte, y a  la sélection dans le sas" pour dénoncer Parcoursup et la hausse des frais d'inscriptions pour les étudiants étrangers. Bilal Hassani est le symbole de le lutte contre la discrimination  "le syndicat UNEF (membre de Force étudiante) veut être en pointe sur cette question à la fois en interne mais aussi à l'extérieur et au sein de l'université" conclut Hugo Colomby.