Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Réseaux sociaux : le nouveau défi de Twitter consiste à écrire à son "voisin de numéro" de téléphone

-
Par , France Bleu

C'est un nouveau phénomène qui a surgi ces derniers jour sur Twitter. Les utilisateurs de ce réseau essayent de sympathiser avec leurs "voisins de numéro" de téléphone c'est-à-dire ceux qui ont le même numéro avec un dernier chiffre différent. Les réponses sont parfois étonnantes.

Ce nouveau défi Twitter doit être fait avec précaution.
Ce nouveau défi Twitter doit être fait avec précaution. © AFP - Alastair Pike

Depuis quelques jours, les utilisateurs de Twitter publient sur le réseau social leurs conversations avec leurs "voisins de numéro". Qu'est-ce que c'est ? Ce sont les personnes qui ont quasiment le même numéro de téléphone portable que vous, mais avec un dernier chiffre différent. 

Les hashtag #voisindenumero et #voisindetelephone sont depuis plusieurs jours dans les tendances Twitter  

Les internautes essayent de discuter avec eux, avec pour la plupart des messages de sympathies. 

Un phénomène venu des États-Unis

C'est un internaute américain, nommé Ryan, qui a lancé en premier ce défi. Il s'est dit "déçu" par l'expérience mais a invité les autres utilisateurs à prendre contact avec leurs voisins. 

Des réactions diverses et variées

Beaucoup d'internautes se sont donc pris au jeu du "voisin de numéro". Si souvent le premier message est sympathique, le destinataire ne réagit pas toujours très bien à ces SMS qui peuvent le déranger.

Mais si certains le prennent mal, d'autres jouent le jeu et discutent, jusqu'à parfois trinquer ensemble. 

La prudence est de mise

Il faut être prudent car certaines personnes pourraient réellement prendre mal le jeu et considérer cela comme du harcèlement. La frontière est fine. Ne pas se montrer trop insistant et éviter de répondre aux insultes pourrait permettre d'éviter des problèmes. 

Pour rappel, "les appels téléphoniques ou SMS malveillants et répétés sont assimilables à du harcèlement et constituent donc un délit". La personne coupable risque un a de prison et 15.000 euros d'amende.