Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

PHOTOS - En voiture Simone pour le 7ème embouteillage de Lapalisse dans l'Allier

samedi 13 octobre 2018 à 17:42 Par Lauriane Havard, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Des milliers de personnes se retrouvent sur la nationale 7 ce week-end, pour participer au septième embouteillage de Lapalisse. Un air de vacances à la mode années 50 et 60 sous le soleil d'octobre !

Première participation à l'embouteillage de Lapalisse pour ce couple venu de Limoges
Première participation à l'embouteillage de Lapalisse pour ce couple venu de Limoges © Radio France - Lauriane Havard

Lapalisse, France

D'un côté de la nationale 7, une Peugeot 403 chargée de valises vintage sur le toit, de l'autre, une ambulance militaire des années 60... _"Ici c'est un beau désordre!"_lâche en souriant un passant qui mitraille de photos tous ces véhicules à la queuleuleu. 

Des Pin-up, robes au vent, installées sur le capot d'une Peugeot 403 - Radio France
Des Pin-up, robes au vent, installées sur le capot d'une Peugeot 403 © Radio France - Lauriane Havard

Pour cette septième édition de l'embouteillage de Lapalisse, les propriétaires de 1.000 véhicules anciens ont fait le déplacement. Ces passionnés viennent de toute la France (85 départements) et même parfois de l'Europe pour revivre l'ambiance des départs en vacances des années 50 et 60.

J'ai le sentiment de vivre dans une grande famille - Serge, un habitué de l'embouteillage de Lapalisse 

Si l'on découvre pour la première fois cet embouteillage de Lapalisse, il est fortement conseillé de circuler à pied! Un mode de transport doux pour pouvoir mieux admirer ce spectacle vivant et itinérant. 

Mais, pour comprendre de l'intérieur pourquoi toutes ces personnes ont décidé de passer leur week-end dans un bouchon, il faut ouvrir la porte! Celle, par exemple, d'une Panhard de 1963. Au volant de cette voiture, il y a Serge, un passionné de Lapalisse depuis 10 ans. Il a fait la route depuis la Bourgogne pour se joindre à "cette grande famille". Tous les deux ans, Serge attend ce rassemblement avec impatience, " Cela fait du bien de se replonger dans cette ambiance et de _partager cette passion commune avec des gens [...] ce n'est pas juste un bouchon vous savez!"_

Le bouchon de Lapalisse sur le pont qui enjambe la Besbre - Radio France
Le bouchon de Lapalisse sur le pont qui enjambe la Besbre © Radio France - Lauriane Havard
Un camion musical géant "Le mécanophone" - Radio France
Un camion musical géant "Le mécanophone" © Radio France - Lauriane Havard

Que serait un embouteillage sans les gendarmes ? Les organisateurs ont tout prévu à Lapalisse! Des faux gendarmes assurent la circulation ou plutôt "la non-circulation" comme l'explique Thierry, vêtu d'une tenue de gendarme datant de 1960. "Il faut quand même qu'il y ait un bouchon!" dit-il en rigolant, "alors on veille au bon déroulement du cortège mais on est aussi là pour en ralentir certains [...] on a même de faux PV!" 

De faux gendarmes pour apporter de l'ordre, mais pas trop! - Radio France
De faux gendarmes pour apporter de l'ordre, mais pas trop! © Radio France - Lauriane Havard

Ces amoureux de l'embouteillage de Lapalisse et de son ambiance se retrouveront dans deux ans. Les dates exactes ne sont pas encore connues... Elles seront communiquées sur la page Facebook de l'événement.