Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

On a retrouvé le gagnant du Pasino de la Grande-Motte

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu
Hérault, France

Quatre jours après avoir gagné près de trois millions d'euros au Pasino de la Grande-Motte, Laurent (prénom d'emprunt) se dit "épuisé". Ce chef d'entreprise en grande difficulté financière vient de dire adieu à ses dettes et ses problèmes.

Le gagnant se dit "fatigué et épuisé" depuis vendredi soir
Le gagnant se dit "fatigué et épuisé" depuis vendredi soir © Maxppp -

"Les fins de mois sont difficiles, surtout les 30 premiers jours." Cette phrase de Coluche, Laurent la répétait souvent avant de gagner près de trois millions d'euros vendredi soir au Pasino de la Grande-Motte. Depuis, il se dit "épuisé et fatigué". Normal en même temps, cet Héraultais d'une quarantaine d'années vient juste de changer de vie en une fraction de seconde.

"Vendredi soir j'ai dormi seulement deux heures"

Une histoire de Monaco

Laurent résume son histoire ainsi : "Tout ça pour un Monaco !" Vendredi soir, il part jouer au casino avec sa compagne pour se changer les idées mais aussi et surtout avec l'espoir de gagner un peu d'argent. Comme souvent les premières parties ne donnent rien : "la faute à pas de chance" ironiste-t-il. Le chef de la salle de jeu lui offre alors un Monaco, un cocktail à base de bière, limonade et sirop. Laurent décide alors de jouer un dernier coup avec une pièce de deux euros. Et là bingo : 2,795 millions euros.

"Je n'ai jamais autant crié de ma vie"

Difficile pour lui de savourer pleinement. Il a gardé la note du bar : un Monaco ! Une sorte de ticket gagnant.

Avant le gros lot, les dettes et les galères

Chef d'entreprise, Laurent est en grande difficulté financière depuis quelques années. Il n'arrive pas à se mettre un salaire de côté. Mais aujourd'hui les soucis s'éloignent. Malgré tout, Laurent garde la tête sur les épaules. Vendredi soir il est bien reparti avec le chèque. Mais en arrivant chez il a eu comme un déclic.

"Une Rolex au poignet ? Je m'en fous un peu"

Il décide alors de prendre un peu d'espèces, de quoi vivre tranquillement jusqu'à le fin de l'année et puis dimanche il a ramené le reste du gain au casino au chaud : "je veux m'entourer de gens compétents pour utiliser l'argent à bonne escient." Laurent s'est quand même offert un petit plaisir : un bon restaurant avec sa compagne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess