Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Roanne : César et Léo Troisgros lancent leur food truck

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

La famille Troisgros ajoute encore une corde à son arc : César et Léo, les fils de Michel Troisgros, ont lancé mercredi 24 mars leur food truck, baptisé "Petite cuisine".

Léo et César Troisgros aux fourneaux de leur "Petite Cuisine".
Léo et César Troisgros aux fourneaux de leur "Petite Cuisine". © Radio France - Tifany Antkowiak

Les fils Troisgros se lancent dans la street food. César et Léo Troisgros ont lancé mercredi 24 mars "Petite cuisine", un foodtruck qu'ils vont emmener sur différentes places de Roanne ces prochaines semaines. Au menu : soupes, sandwiches et desserts à base de produits locaux, le tout pour un prix bien éloigné du restaurant triplement étoilé de la famille : 14,50 euros le menu. 

Près de 80 clients pour le lancement

Sur la place Clémenceau ce mercredi, impossible de rater le vieux fourgon Citroën des frères Troisgros. D'abord parce qu'il est rouge. Mais surtout parce qu'une file de plusieurs dizaines de curieux se presse devant. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Antoine vient de Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire, il a profité d'une course dans le centre-ville de Roanne pour déguster un déjeuner digne de ce nom. "Avec tous les restaurants fermés depuis un moment, on mange un peu mal, et moi j'aime bien manger, les gens aussi je pense et je crois que ça leur manque", explique-t-il, en précisant qu'il est prêt à faire la queue un moment pour être sûr de bien manger. 

C'est aussi le cas de Karine, venue à la demande de sa fille. "Elle a vu sur Facebook ou Instagram que les Troisgros lançaient un foodtruck, elle m'a dit "faut y aller, faut tester", donc je fais la queue... Enfin je le fais aussi parce que c'est Troisgros", raconte cette Roannaise qui a eu l'occasion à deux reprises de goûter la cuisine gastronomique de la Maison Troisgros, à Roanne et à Ouches. Au total pour ce premier jour, les frères Troisgros et leur équipe ont préparé et servi près de 80 sandwiches. 

Un vieux rêve concrétisé avec la crise sanitaire

Retrouver le contact avec les clients, c'était une des motivations de César et Léo Troisgros pour lancer cette nouvelle activité. "On le fait surtout pour partager, pour le plaisir, on n'a aucun objectif de rentabilité", assure César Troisgros. Il ajoute que la cuisine itinérante est "quelque chose qu'on a toujours eu en tête", et que la crise sanitaire a permis de concrétiser ce rêve. Pour cela, les deux frères Troisgros ont cherché un vieux fourgon Citroën aménagé, qu'ils ont récupéré il y a quinze jours seulement. Et ces deux dernières semaines, avec leur équipe, ils ont tout mis sur pied : le logo, les démarches administratives, la formule.

Léo et César Troisgros avec toute l'équipe de "Petite Cuisine".
Léo et César Troisgros avec toute l'équipe de "Petite Cuisine". © Radio France - Tifany Antkowiak

La formule est simple : revisiter le sandwich (les frères Troisgros préfèrent dire "pain de rue") avec des produits de qualité, locaux, à un prix abordable. Pour l'occasion, les frères Troisgros ont imaginé un petit pain spécial, un pain feuilleté qu'ils garnissent avec des petits légumes, du boeuf snacké, avec de la coriandre et une mayonnaise maison par exemple pour l'un des sandwiches à la carte menu de ce mercredi 24 mars. Cette cuisine de rue sera-t-elle pérenne ? La question n'est pas tranchée. "On attend de voir ce qu'il va se passer, les ouvertures de nos restaurants qui vont avoir lieu on espère bientôt, vont être énergivores donc peut-être qu'on fera une pause et après on verra comment continuer à faire vivre ce camion", indique César Troisgros. 

  • "Petite Cuisine" revient place Clémenceau à Roanne jeudi 25 et vendredi 26 mars, avant de s'installer samedi 27 place des Promenades, à chaque fois de 12 heures à 14 heures.
Pour leur cuisine de rue, les frères Troisgros ont imaginé un pain feuilleté.
Pour leur cuisine de rue, les frères Troisgros ont imaginé un pain feuilleté. © Radio France - Tifany Antkowiak
Choix de la station

À venir dansDanssecondess