Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

"Saint Bruno Grougi" : un groupe de musique consacre le footballeur brestois

mardi 12 août 2014 à 12:37 Par Thomas Lavaud et Jean Saint-Marc, France Bleu Breizh Izel

Ils sont Brestois, fans du SB 29 et un peu fous : les musiciens du groupe La Lucha Libre viennent de sortir un titre consacré au numéro dix brestois Bruno Grougi.

Le clip de "Saint Bruno Grougi" est une compilation des plus beaux buts du footballeur brestois.
Le clip de "Saint Bruno Grougi" est une compilation des plus beaux buts du footballeur brestois. © Radio France - Capture d'écran

"Bruno Grougi, Bruno Grougi, Bruno Grougi" , ad. lib.  : le refrain n'est pas très compliqué. Et les musiciens de La Lucha Libre rêvent de l'entendre dans les tribunes de Francis Le Blé. El Gordo, membre du groupe :

"Il nous a sauvé plus d'une fois la saison dernière... Et puis pendant la Coupe du monde, on a entendu un hymne sur Zidane. On s'est dit que c'était trop bête, Zidane il ne joue plus ! Faut faire un hymne sur un joueur qui joue encore. Et là Grougi ça nous est venu assez naturellement. Dans le groupe on fait tous une fixette sur Bruno Grougi"

Logique, car Grougi est un des joueurs les plus appréciés à Brest... Un cadre de l'équipe pour El Gordo :

"Grougi c'est devenu un symbole du Stade Brestois comme Xavi ou Iniesta à Barcelone. C'est sa sixième saison ici, ça commence à compter. Même parmi les joueurs qui ont marqué le Stade Brestois, je ne suis pas sûr qu'on en trouve qui ont joué aussi longtemps ici."

Et puis La Lucha Libre ça n'est pas vraiment un groupe qui se prend au sérieux... Les trois garçons, qui se produisent en costume de catch mexicain, citent Nietzsche - ou presque - à tout bout de champ ("il n'y aura jamais assez de groupes de rock masqués" ) et qualifient leur musique "d'electro rock'n'roll 8 bits méchant bas de caisse" .

Pour être cité dans leur chanson il faut donc avoir... Quelque chose en plus :

 

\"On aime bien les joueurs qui ont un petit côté loose\"