Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Saint-Étienne : une galerie d'art propose des concerts derrière des hublots

Par

En attendant la réouverture peut-être à la mi-mai de certains lieux de culture, des artistes cherchent des alternatives "Covid compatibles" pour continuer à échanger avec le public. À la galerie Rêves d'ailleurs, à Saint-Étienne, un photographe et des musiciens se produisent derrière des hublots.

Les artistes et leur public sont séparés par un hublot dessiné sur les vitres de la galerie. Les artistes et leur public sont séparés par un hublot dessiné sur les vitres de la galerie.
Les artistes et leur public sont séparés par un hublot dessiné sur les vitres de la galerie. © Radio France - Tifany Antkowiak

Non, la culture n'est pas complètement en sommeil malgré le troisième confinement. À Saint-Étienne (Loire), la galerie Rêves d'ailleurs, quartier Jacquard, le prouve avec une proposition originale : voir et écouter des artistes à travers des hublots et avec un casque sur les oreilles. C'est Jean-Jacques Cornillon, photographe et auteur stéphanois, qui a eu l'idée de cette mise en scène, alors qu'il venait d'installer son exposition photo au sein de la galerie stéphanoise quand l'annonce du confinement nouvelle formule est tombée. 

Publicité
Logo France Bleu

Ambiance intimiste

"Je me suis dit qu'il fallait qu'on réfléchisse à quelques chose, nous artistes, en direction du public, et créer un espace qui prenne en compte la distanciation sociale__, les contraintes sanitaires et qui soit en même temps un havre de paix poétique et de bonheur pour les gens, et pour nous aussi", explique l'artiste.

Jusqu'à la fin des vacances d'avril, huit sessions d'"art en hublot" sont proposées à la galerie. Chaque session se découpe en plusieurs sets de 15 minutes pour permettre à un maximum de public de suivre la performance, sans créer d'attroupement devant la galerie. Un musicien joue d'abord plusieurs morceaux, que le public écoute dans un casque (quatre casques au total, désinfectés entre chaque auditeur évidemment) de l'autre côté d'un hublot dessiné sur une vitre de la galerie. 

Pendant ce temps, Jean-Jacques Cornillon observe le public et le croque avec ses mots, qu'il déclame ensuite aux spectateurs dans un autre hublot, avant de les photographier derrière une troisième vitre.

Le chanteur Gérard Gény a participé à l'expérience. © Radio France - Tifany Antkowiak

Je les vois entrer dans la musique et partir, rêver

"Le musicien qui joue derrière une vitrine il pourrait y avoir un côté zoo mais en fait, on est très vite capté par l'intimité de la relation, il y a un vrai échange__", assure Jean-Jacques Cornillon. Et c'est vrai que malgré les masques, les spectateurs et auditeurs sourient, changent d'expression, dansent même derrière le hublot. "Je les vois entrer dans la musique et partir, rêver je pense", résume le photographe. 

  • Olivier Andrys, Anne Robin et Christopher et Tom Murray sont les prochains artistes à participer à l'expérience, jusqu'au samedi 24 avril. Inscription obligatoire au 0619741012. 
- © Radio France

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu