Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

VIDÉO - Saint-Herblain : il se fait voler son téléphone, et le récupère grâce à Facebook

vendredi 4 janvier 2019 à 19:16 Par Antoine Denéchère, France Bleu Loire Océan

Le 31 décembre, ce caviste de Saint-Herblain se fait dérober son smartphone dans son magasin. Miraculeusement, il le retrouve le lendemain, déposé dans sa boîte aux lettres ! Entre temps, Nicolas Delaunay avait tout simplement diffusé la photo du voleur sur Facebook et lancé un appel à l'aide.

Nicolas Delaunay, dans son commerce à Saint-Herblain, le 4 janvier 2018
Nicolas Delaunay, dans son commerce à Saint-Herblain, le 4 janvier 2018 © Radio France - Antoine Denéchère

Saint-Herblain, France

Le soir du réveillon de la Saint-Sylvestre, à Saint-Herblain, dans le quartier du Sillon de Bretagne, Nicolas Delaunay, gérant de la cave VinéoStock, s'aperçoit qu'il s'est fait voler son smartphone dans son commerce. L'appareil est très important pour lui puisque il est relié à un défibrillateur implanté dans son corps depuis un très grave accident cardiaque en juin dernier. Paniqué, Nicolas Delaunay consulte les images de vidéosurveillance de son commerce et aperçoit nettement un client en train de voler son smartphone. Il porte plainte aussitôt. Puis, aidé de son beau-frère, décide de lancer un appel sur Facebook.

"Nous avons décidé de faire ce post sur Facebook en mettant la photo du voleur, après avoir hésité puis se disant, lui n'a pas eu de scrupules à voler, alors pourquoi avoir des scrupules à mettre son image sur Internet ? 

Le caviste herblinois demande alors aux abonnés de la page Facebook de son magasin de partager : "je me disais "peut-être que la personne [le voleur] se verra..." Dans son message, Nicolas Delaunay explique que son téléphone lui est utile dans le cadre de son travail et pour une autre raison : "j'y ai tous mes contacts et mes informations médicales et j'ai des rendez-vous toutes les semaines."

Miracle : le téléphone est rendu le lendemain à son propriétaire

Le lendemain, 1er janvier, stressé, inquiet, après avoir passé une nuit "très moyenne", Nicolas Delaunay et son beau-frère retournent dans le commerce pour visionner de nouveau les images de vidéo surveillance. Et là, surprise : "le téléphone était posé à l'envers dans la boîte aux lettres !" Quelqu'un l'a donc rendu. Nicolas Delaunay, "très soulagé, très heureux", n'en revient pas. Visiblement, l'appel lancé sur Facebook, partagé plusieurs milliers de fois, a fonctionné, ainsi probablement que le fait d'avoir publié la photo du voleur présumé : ce dernier a-t-il été pris de remords ? A-t-il eu peur d'être reconnu ? 

Nicolas Delaunay, soulagé, heureux, maintient sa plainte : "j'ai subi de nombreux vols ces dernières semaines dans mon magasin. Et le voleur, le 31 décembre, a également dérobé une bouteille de champagne d'une valeur de 50 euros ce jour là. Il ne me l'a pas rendue ou remboursée. J'estime que la plainte reste justifiée."