Infos

Saint Jean le Vieux de nouveau vainqueur du festival de force basque de Saint Palais

Par Jacques Pons, France Bleu Gascogne, France Bleu Pays Basque et France Bleu dimanche 21 août 2016 à 23:17

L'une des six epreuves du 66ème festival de force basque de Saint Palais
L'une des six epreuves du 66ème festival de force basque de Saint Palais © Radio France - Jacques Pons

Comme l'an dernier les hommes forts du village bas Navarrais l'ont emporté. 7ème fois depuis le premier festival organisé dans les années 50 !

Saint Jean le Vieux toujours au top mais...

Une partie de l'équipe victorieuse de Saint Jean le Vieux - Radio France
Une partie de l'équipe victorieuse de Saint Jean le Vieux © Radio France - Jacques Pons

Saint Jean le Vieux toujours aussi fort mais dimanche l'équipe a perdu dans sa discipline reine : le "soka tira", le tir à la corde. C'est Saint Martin d'Arberoue qui s'est imposé sur Saint Jean de le Vieux après 4 minutes et 12 secondes d'efforts. Une éternité ! "On savait que pour les battre il fallait attendre" confie Dominique Etchepar.

Comment Saint Martin d'Arberoue a pu remporter la victoire au tir à la corde avec Dominique Etchepar

Saint Jean le Vieux gagne grâce à un extraterrestre !

Saint Jean le Vieux s'est imposé à la hache et au lever de botte de paille grâce à son champion Arthur Van Den Potten prêté par Saint Pée sur Nivelle. Cet athlète à la coiffure hirsute qui lui donne l'apparence d'un viking a dominé largement les débats. A la hache il a tranché deux troncs de 30 centimètres de diamètre en 4 minutes 25 secondes face à Gabat et Ordiarp. Une course haletante où seul le geste parfait vous permet de trancher dans le vif !

L'extraterrestre Arthur Van Den Potten vainqueur au lever de botte de paille et à la hache! - Radio France
L'extraterrestre Arthur Van Den Potten vainqueur au lever de botte de paille et à la hache! © Radio France - Jacques Pons

Le secret d'un bon bucheron par le champion Arthur Van den Potten

Nicolas Etchelecou, un autre champion de Saint Jean le Vieux

C'est son truc à Nicolas Etchelecou: réaliser plus de six tours en portant à bout de bras une charrette de 356 kilos! On l'a soulève par derrière et l'engin pivote sur un timon au centre d'un grand cercle. Chacun des tours représente une distance de 25 mètres 12. Au final le grand gaillard effectuera 158 mètres et 63 centimètres. Le second, Mathieux Apessetche de Saint Martin d'Arberoue arrive à atteindre 137 mètres 23 !

Nicolas Etchelecou impérial leveur de charrette

Finalement sur l'ensemble des six épreuves disputées Saint Jean le Vieux (56 points) s'impose devant Juxue (46 points) puis Saint Martin d'Arberoue (45 points). Viennent ensuite ordiarp (40 pts), Gabat (36), Moncayolle (36 pts), les landais de Pouillon (26 pts) et enfin Saint Palais (24 pts).

Partager sur :