Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Vaury : deux élèves du lycée professionnel ont construit un traîneau du Père Noël

-
Par , France Bleu Creuse

Pour le dernier jour de cours avant les vacances de Noël, deux élèves du lycée professionnel Louis-Gaston Roussillat sont arrivés en traîneau du Père Noël. Ils ont créé cet engin de toutes pièces et ont fait sensation auprès des élèves et des professeurs.

Alexis Fleurat et Kilyan Brisson dans leur traîneau de père-noël
Alexis Fleurat et Kilyan Brisson dans leur traîneau de père-noël © Radio France - Camille André

Le père et la mère Noël ont fait une arrivée en fanfare au lycée professionnel de Saint-Vaury, ce vendredi 18 décembre. Pour le dernier jour de cours avant les vacances, deux élèves de terminale Bac Pro mécanique automobile sont venus déguisés… Et à bord d’un traîneau ! Pour faire avancer l’engin, pas de renne : mais un moteur. Les deux amis ont entièrement fabriqué leur véhicule depuis plusieurs mois. 

Un moteur assez capricieux

Alexis Fleurat et Kilyan Brisson, les deux inventeurs de ce traîneau, avaient eu l'autorisation du proviseur pour parader avec leur véhicule dès 8h, avant le début des cours. Malheureusement, l'engin en a décidé autrement. "Le moteur est un peu capricieux et il n'a pas démarré", raconte Alexis Fleurat. 

Les deux amis ont donc effectué quelques réparations et vers 13h, ils ont pu mettre le contact pour faire une petite démonstration de traîneau devant leurs amis et leurs professeurs

Les deux amis avec leur traîneau, garé au milieu de la cour du lycée
Les deux amis avec leur traîneau, garé au milieu de la cour du lycée © Radio France - Camille André

Après un petit tour dans la cour de l'établissement, les garçons ont stationné leur traîneau à la vue de tous. Ils ont pu répondre aux questions de leurs camarades au sujet de la conception de ce traîneau.

Un châssis de quad et un moteur de moto

Ce traîneau est un assemblage de nombreuses pièces récupérées : "On a utilisé un châssis de quad pour enfant pour faire l'armature, énumère Kilyan Brisson,  des rails de placo pour l'armature des planches, on a mis les planches qu'on a peintes en rouge, on a changé la direction pour faire un volant et non un guidon". C'est un moteur de petite moto qui anime l'engin

Dans ce traîneau il y a des barres du lit Kilyan et de nombreux objets récupérés dans une grange.
Dans ce traîneau il y a des barres du lit Kilyan et de nombreux objets récupérés dans une grange. © Radio France - Camille André

Laurent Vigneron et Goulven Legoff, les deux enseignants en mécanique automobile, sont impressionnés : " On ne s'attendait pas à ça", reconnait Laurent Vigneron. Dans la semaine, les étudiants ont demandé l'autorisation de venir avec leur traîneau : "on s'imaginait qu'il s'agissait d'un petit traîneau tracté par une mobylette. En réalité ils ont motorisé le traîneau. Ils ont bien travaillé! ", s'exclame-t-il. 

L'armature du traîneau quelques mois auparavant
L'armature du traîneau quelques mois auparavant - Kilyan et Alexis

Les deux amis ont passé beaucoup de temps pour créer ce traîneau : "Impossible de compter les heures, mais ça nous a pris plusieurs semaines", estime Kilyan Brisson. 

A l'origine, une blague avec une surveillante

Vous l’avez compris, ce traîneau du Père Noël n’a rien d’un projet scolaire. Tout est parti d’une blague avec une surveillante, à Noël dernier : " le dernier jour avant les vacances de noël, on a mis des guirlandes sur nos motos et on est venu déguisés. Une surveillante nous a demandé où était notre traîneau, et on l'a prise au mot", raconte Kilyan Brisson en riant. 

La construction du traîneau.
La construction du traîneau. © Radio France - Camille André

Même si ce projet n'a pas été réalisé en classe, les deux amis ont pu réinvestir leurs cours de mécanique automobile. Ils ont aussi tiré des enseignements de ce projet personnel : "On a fait des erreurs bêtes qu'on ne fera pas j'espère, explique Kilyan  Brisson, Par exemple, on a acheté une pièce assez chère sur internet, pour finalement en acheter une moins chère et beaucoup plus solide". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le lycée professionnel Louis-Gaston Roussillat de Saint-Vaury compte 220 élèves. Il propose des formations en mécanique automobile, dans les métiers de la sécurité ou encore pour devenir électricien. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess