Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Saint-Vaury : travesti au volant de sa voiture, il menace de foncer sur un rassemblement de gilets jaunes

vendredi 30 novembre 2018 à 17:32 Par Simon De Faucompret, France Bleu Creuse et France Bleu

Ce jeudi 29 novembre dans l'après-midi, un homme habillé en femme a été appréhendé au volant de sa voiture par les gendarmes après avoir causé des dégâts en marge d'un rassemblement de gilets jaunes, à Saint-Vaury (Creuse). L'homme souffre d'antécédents psychiatriques.

Les faits ont eu lieu au niveau d'un rassemblement de gilets jaunes à Saint-Vaury, aux abords de la RN 145.
Les faits ont eu lieu au niveau d'un rassemblement de gilets jaunes à Saint-Vaury, aux abords de la RN 145. - Capture d'écran Google

Saint-Vaury, France

De retour sur le rond-point de Saint-Vaury qui donne accès à la Nationale 145, les gilets jaunes ont eu une mauvaise surprise ce jeudi 29 novembre.

En milieu d'après-midi, un homme, travesti avec des sous-vêtements féminins et au volant de sa voiture, est arrivé à leur hauteur et a menacé de foncer sur eux. Selon un témoin, il aurait insulté plusieurs personnes qui avaient refusé de signer une pétition distribuée par les gilets jaunes.

Un peu plus loin, il a dégradé des véhicules dans le centre de la commune, endommageant plusieurs pare-brises à l'aide d'un casque de moto, avant d'être interpellé vers 17h par cinq gendarmes de la brigade de Sainte-Feyre. Aucune personne n'a été blessée, mais une procédure est en cours, plusieurs plaintes ont été déposées pour les dégradations.

Des antécédents psychiatriques

L'homme avait déjà été remarqué le matin même à Parsac, toujours en voiture, mais sans causer aucun dégât cette fois-là.

Après l'avoir appréhendé, les gendarmes l'ont transporté à l'hôpital de Guéret, où il a été examiné d'office par un médecin.

Il est déjà connu pour des déséquilibres mentaux, et suivait un traitement pour ces troubles. Il a donc été hospitalisé dans le pôle de psychiatrie générale de l'hôpital de la Valette, à Saint-Vaury.