Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Vincent-de-Tyrosse : tout le mobilier urbain peint aux couleurs de l'arc-en-ciel

-
Par , France Bleu Gascogne

Les jardinières, les racks à vélo, les poubelles, les bancs... partout dans Saint-Vincent-de-Tyrosse, depuis le début du mois de janvier, le mobilier urbain est en train d'être repeint en multicolore. L'idée de la mairie est d'ajouter un peu de gaieté à ces constructions bien souvent moroses.

Une vingtaine de jardinières ont déjà été peintes.
Une vingtaine de jardinières ont déjà été peintes.

Bientôt fini le mobilier urbain gris à Saint-Vincent-de-Tyrosse : depuis début janvier, les jardinières, les poubelles, les racks à vélo, les bancs de la ville sont en train de tous être peints en violet, bleu, vert, jaune, orange, rouge, ainsi qu'en rose

Une vingtaine de jardinières déjà peintes

Tout peindre va prendre beaucoup de temps prévient la mairie, car les éléments du mobilier urbain doivent être retirés pour être ensuite peints en atelier. Pour le moment, seul une vingtaine de jardinières et quelques racks de vélo sont terminés.

Les racks de vélo sont également peints en plusieurs couleurs.
Les racks de vélo sont également peints en plusieurs couleurs.

"On a commencé par des lieux emblématiques de la commune, note Sandrine Petitgrand, employée à la mairie, mais progressivement, cela va être étendu à tous les quartiers."

Les jardinières sont déjà peintes devant l'arène, mais aussi devant la bibliothèque de la ville.
Les jardinières sont déjà peintes devant l'arène, mais aussi devant la bibliothèque de la ville.

"Ce n'est pas un porte-drapeau du mouvement LGBT, poursuit-elle, mais les élus se sont dit que c'était une manière aussi de donner une visibilité à la défense de l'égalité des citoyens."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess