Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2020

Salon de l'agriculture : des dromadaires et chameaux Ch'tis au milieu des animaux de la ferme

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Le 57e Salon de l'agriculture de Paris ouvre ses portes ce samedi pour 10 jours. Julien Job, éleveur à Feignies (Nord), présente pour la 3e année son troupeau plutôt insolite, puisqu'il s'agit de chameaux et dromadaires, sous le feu des projecteurs de nombreux médias, même étrangers.

Melchior prêt à partir avec Julien Job son éleveur
Melchior prêt à partir avec Julien Job son éleveur © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Pacha, Melchior, Jasmine et les autres dégustent leurs dernières carottes dans leur étable de l'Avesnois. Ils sont fin prêts pour leur voyage dans la capitale. Contrairement aux vaches, ils n'ont pas eu besoin de préparation pour s'habituer aux bruits et aux lumières, car les animaux de la Camelerie travaillent régulièrement avec le public, notamment dans le cadre de spectacles. 

En revanche comme les ruminantes, ils ont besoin d'une petite remise en beauté, qui n'est pas forcément évidente en cette saison, assure Julien Job :

Le salon ne se fait pas en été, et il fait froid. On n'ose pas les shampouiner, du coup ils se roulent dans le sable, qui est un abrasif, nettoyant, 8 à 10 jours avant le salon pendant une à deux heures. Ça les nettoie un peu et au salon, c'est un bon coup de brosse !

Autre difficulté : le chargement de ces grandes bestioles dans les trois camions qui vont les emmener au salon avec des yaks, zébus et autres lamas. Ça peut être très long :

Il suffit qu'un dromadaire n'ait pas envie de monter et il se couche devant le camion, ça peut durer une demi-journée ! C'est têtu, une engueulade avec un chameau ça existe, mais on perd, parce qu'on est plus léger qu'eux (rires).

Des stars au salon

Si une fois sur place, les camélidés ne font pas de concours, ils sont quand même sous le feu des projecteurs, même de médias étrangers.

Les premiers jours on nous prend pour des extra-terrestres, et après c'est le défilé! 

Les particuliers viennent par curiosité, ou pour acheter des savons à base de lait de chamelle, et Julien Job a aussi la visite de délégations étrangères, cette année, du Maroc et d'Arabie Saoudite.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Des promenades tous les soirs dans le parc des expositions "pour se défouler"

Toute la journée, Julien Job joue au VRP, et le soir à la fermeture du salon, il remet sa tenue d'agriculteur pour nourrir, brosser ses bêtes, et même les promener ! C'est tous les soirs, pendant plus d'une demi-heure, au milieu du parc d'exposition pour qu'ils puissent "se défouler, prendre le grand air".

Un drôle de spectacle nocturne qui va durer jusqu'au 1er mars au Salon de l'agriculture. Les animaux de la Camelerie sont visibles dans le hall 5.2

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu