Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Landes : les Nouvelles Galeries de Mont-de-Marsan rouvertes pour accueillir un salon des métiers d'art

-
Par , France Bleu Gascogne

Le rez-de-chaussée des Nouvelles Galeries de Mont-de-Marsan accueille un salon des métiers d'art pour les fêtes de Noël entre le 3 et le 28 décembre. L'occasion pour les visiteurs d'arpenter à nouveau les allées du célèbre magasin montois fermé depuis onze ans.

La devanture des Nouvelles Galeries s'anime de nouveau depuis que le magasin a rouvert son rez-de-chaussée
La devanture des Nouvelles Galeries s'anime de nouveau depuis que le magasin a rouvert son rez-de-chaussée © Radio France - Flore Catala

Mont-de-Marsan, France

Onze ans après leur fermeture, les Nouvelles Galeries rouvrent au public pour les fêtes de Noël. Un salon des métiers d'art a pris ses quartiers au rez-de-chaussée du magasin : une dizaine d'artisans exposent et vendent des objets, des bijoux, des meubles, des sculptures, des vêtements pendant tout le mois, du 3 au 28 décembre, pour le plus grand plaisir des visiteurs, nostalgiques de leur ancien magasin. 

Exposition d'artistes et d'artisans

Du bois, de la pierre, du verre, des tissus, et même des circuits électroniques : c'est avec tous ces matériaux que les 16 artistes du salon, membres de l'Association des Métiers d'Art des Landes (AMAL), réalisent leurs sculptures, objets décoratifs ou bijoux exposés dans les allées des Nouvelles Galeries. Des objets aux prix très divers : certains bijoux coûtent une dizaine d'euros, contre près de 4 000 euros pour certaines pièces en pierre ou en verre. À l'entrée du magasin, un échassier landais tout en bois accueille les visiteurs. C'est l'oeuvre de Benoît Combrez, artisan créateur, ravi de pouvoir exposer ses œuvres au sein du fameux magasin : 

"Pour nous c'est vraiment une belle occasion parce que ça nous donne l'opportunité de présenter nos œuvres avec un bel espace, ce qui fait que tout est mis en valeur en fin de compte. Et je pense que pour les Montois c'est important de venir ici aussi. Ils sont nostalgiques, ça se voit aux réactions : ils parlent de l'ancien lieu avec nostalgie, ils sont contents que ça rouvre et ils espèrent que d'autres choses vont se passer ici".

Le rez-de-chaussée des Nouvelles Galeries accueille de nouveau du monde - Radio France
Le rez-de-chaussée des Nouvelles Galeries accueille de nouveau du monde © Radio France - Flore Catala

Des visiteurs nostalgiques

Exposer aux Nouvelles Galeries est une chance pour les artisans, car les lieux eux-mêmes attirent du monde. Benoît Combrez le reconnaît volontiers :  "la première journée, c'est vrai que beaucoup de gens venaient pour voir les Nouvelles Galeries en fin de compte. Mais en même temps ils ont découvert tout l'espace aménagé par les artisans"

Et les visiteurs n'en sont pas déçus puisqu'ils peuvent redécouvrir d'une autre manière leur magasin resté fermé depuis des années, presque abandonné, et qui maintenant semble renaître : "enfin les anciennes Nouvelles Galeries servent à quelque chose !" se réjouit Jean-Marie, un habitant de Saint-Pierre-du-Mont venu visiter l'exposition, "et puis ça donne un peu d'animation au centre de Mont-de-Marsan". Plusieurs visiteurs sont également émus de pouvoir à nouveau pousser les portes du magasin. C'est le cas de Cathy, une Montoise ancienne habituée des Nouvelles Galeries, remplie de nostalgie, et à qui "ça fait tout drôle" d'arpenter les allées du rez-de-chaussée transformé.

L'initiative plaît beaucoup, et nombreux sont ceux qui aimeraient qu'elle dure. De quoi inspirer la mairie de Mont-de-Marsan, qui réfléchit à une réhabilitation des locaux pour les années à venir

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu