Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les cheveux coupés dans les salons de coiffure recyclés dans l'Hérault

-
Par , France Bleu Hérault

Quelque 225 salons de coiffure sur les 1.600 que compte l'Hérault récupèrent et recyclent les cheveux de leurs clients. Ils peuvent être utilisés dans le domaine médical ou encore pour fabriquer des boudins filtrants qui absorbent le carburant des bateaux.

Sandrine Bellas recycle les cheveux dans son salon de coiffure Changer d'Haire à Mèze.
Sandrine Bellas recycle les cheveux dans son salon de coiffure Changer d'Haire à Mèze. © Radio France - Morgane Guiomard

Qu'ils soient courts, longs, naturels ou colorés ... les cheveux peuvent être recyclés ! Ils représentent 50 % des déchets d'un salon de coiffure. Quelque 225 salons de coiffure sur les 1.600 que compte l'Hérault récupèrent et recyclent les cheveux de leurs clients. Ils sont mis dans des sacs envoyés dans des associations ou des sociétés qui s'occupent du recyclage. 

Sandrine Bellas gère le salon Changer d'Hair à Mèze. Elle a déjà rempli deux sacs de 40 litres dans son salon depuis septembre 2020.  Elle fait partie des onze salons de la commune à récupérer ces déchets naturels.  L'amatrice de plongée sous-marine, sensibilisée à la question de la pollution des eaux, souligne que "les cheveux sont une ressource naturelle inépuisable et c'est mon devoir de les collecter maintenant qu'on sait qu'on peut le faire." 

Dans le salon Changer d'Hair on recycle les cheveux avec la société Capillum.

Filtrer le carburant des bateaux avec des boudins de cheveux

Une fois les sacs remplis, la société Capillum les récupère. Quelque 7.500 kilos de cheveux ont déjà été récupérés dans l'Hérault depuis la création de Capillum en 2019. "On en fait des boudins qui ressemblent à des traversins. C'est utilisé dans les zones portuaires ou les industries pour filtrer les hydrocarbures" raconte James Taylor un des créateurs de la société. Un kilo de cheveux peut absorber jusqu'à 8 litres d'hydrocarbures.

L'association Coiffures Justes filtre elle aussi les carburants des bateaux, et pas uniquement dans les ports. "On fait des boudins fonds de cale qu'on met directement dans les bateaux. C'est comme une sorte d'éponge qui retient l'huile des moteurs pour ne pas la rejeter dans l'eau. Les hydrocarbures se mettent à la surface des cheveux , ce qui permet de les laver et de les réutiliser" explique Thierry Gras, fondateur de l'association Coiffeurs Justes.

Depuis sa création en 2015, elle a récolté 90 tonnes de cheveux dans toute la France. À terme, il y aura des collecteurs de sacs à cheveux partout pour faciliter la tâche des coiffeurs partenaires envoient les sacs à l'association pour le moment. 

Thierry Gras, le fondateur de l'association Coiffeurs Justes.

Des cheveux recyclés dans d'autres domaines 

"On peut aussi en extraire la kératine qui sert à la recherche médicale autour de la reconstruction de peau" détaille Thierry Gras. Ils peuvent aussi être utilisés pour faire des perruques si les cheveux coupés ont une longueur d'au moins 10 centimètres. Les cheveux, en bon état peuvent être envoyés à l'association Fake Hair Don't Care qui  fabrique ensuite des perruques sur mesure.  

Participez à la consultation #MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec "Ma solution", France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess