Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Santenay : les élèves de CM1 et CM2 au cœur d'un court-métrage avec Virginie Efira

-
Par , France Bleu Bourgogne

Ils ont 9-10 ans, tous les cinémas sont fermés depuis des mois, mais paradoxalement voilà ces élèves de Santenay en Côte-d'Or au coeur d'un tournage ! Un court-métrage avec Virginie Efira. Le temps d'une journée et de trois scènes la comédienne va remplacer -pour de faux- leur maîtresse.

Les élèves de la classe de CM1/CM2 avec au premier plan Amir et Valentin, deux élèves choisis pour dire quelques répliques !
Les élèves de la classe de CM1/CM2 avec au premier plan Amir et Valentin, deux élèves choisis pour dire quelques répliques ! © Radio France - Thomas Nougaillon

Les élèves d'une classe de CM1/CM2 de l'école élémentaire de Santenay, des petits gamins de 9/10 ans les yeux pétillants malgré le contexte sanitaire morose, tournent ce mercredi quelques scènes d'un court métrage avec Virginie Efira

Un petit film pour France 3

"Le rite" c'est le nom de ce petit film pour France 3 dans lequel la comédienne joue le rôle d'une maîtresse minée par de graves problèmes familiaux. Si la plupart des 22 élèves apparaitrons comme de simples figurants, trois d'entre eux : Amir, Valentin et Agathe ont une ou deux répliques à prononcer. Les élèves s'étaient présentés en vidéo il y a quelques semaines, c'est la production qui a ensuite fait son choix.

Heureux mais stressés 

Si on ne connaît pas encore la date de diffusion de ce court-métrage à la TV, les petits élèves sont heureux d'y prendre part. Heureux oui mais, pour certains, un peu inquiets ! "C'est stressant mais à la fois on est contents !" souffle Amir. Agathe, elle, y va détendue : "C'est une grande première, j'avais envie d'être un peu célèbre plus tard" sourit la petite fille.

Les enfants de la classe de CM1/CM2 vont apporter leur fraîcheur à ce tournage qu'ils attendent avec quelques inquiétudes pour certains, plus détendus pour d'autres !

Anne Peronnet cédera sa place pour quelques instants à la comédienne franco-belge ce mercredi
Anne Peronnet cédera sa place pour quelques instants à la comédienne franco-belge ce mercredi © Radio France - Thomas Nougaillon

La production a appelé l'école à plusieurs reprises afin d'obtenir ce lieu de tournage. L'institutrice Anne Peronnet a répondu à l'un de ces appels, au début elle n'y croyait pas. "Je pensais que c'était un canular, quelqu'un de ma famille qui me faisait une blague ! Personnellement j'adore le cinéma et je trouve que c'est une chance phénoménale, je suis très contente pour mes élèves, j'espère que cela va leur faire plaisir de participer."

"Je croyais que c'était un canular"

Anne Peronnet explique comment l'école a été démarchée par la production et pourquoi elle a pensé à une blague au départ

Un employé de la production ex-élève de l'école de Santenay

Il y a des milliers d'écoles en France et il a fallu que ce projet de court-métrage tombe sur l'école élémentaire de Santenay. Et il y a une bonne explication à cela explique le directeur Clément Baudrand. "Ils cherchaient une école en Côte-d'Or et il se trouve qu'un employé de la production a été élève ici à Santenay c'est comme cela que nous avons été contacté." 

Clément Baudrand sur le seuil de sa salle de classe de Santenay
Clément Baudrand sur le seuil de sa salle de classe de Santenay © Radio France - Thomas Nougaillon

Trois scènes et des parents eux aussi figurants 

Au total trois scènes seront tournées dans cet établissement scolaire. "Il y a une scène de classe, une scène dans le couloir et une scène sur le parking pour laquelle on a aussi demandé à des parents de jouer les figurants" commente encore _Clément Baudrand_. 

"Il y a des milliers d'écoles en France et il a fallu que ce tournage tombe sur celle de Santenay" explique notre reporter !

Un réalisateur récompensé en tant qu'acteur à Cannes

Derrière la caméra c'est un certain Niels Schneider, un acteur franco-canadien, qui réalise ce court-métrage. En 2017, il a reçu le césar du meilleur espoir masculin à Cannes pour le film "Diamant Noir" premier film dont il était tête d'affiche. La société de production "Paraiso" qui réalise ce petit film compte pas moins d'une quinzaine de longs métrages et une trentaine de courts à son catalogue. Et pour ceux à qui le nom de Virginie Efira ne dit rien, rappelez-vous, on l'a vue récemment dans le film "Adieu les cons" d'Albert Dupontel.

Ce mardi 26 janvier 2021 vous entendrez les enfants de cette classe de CM1/CM2, ainsi que leur enseignante Anne Peronnet et le directeur de l'école Clément-Baudrand dans la matinale de France Bleu Bourgogne entre 6h et 9h (98.3 ou 103.7). Vous pouvez aussi cliquez sur les liens ci dessus pour écouter nos reportages à Santenay.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess