Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sarthe : un cycliste veut traverser les 354 communes du département en 20 étapes

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Traverser les 354 communes que compte la Sarthe, en 20 étapes cet été : c'est l'idée un peu saugrenue de Benjamin Le Gall, triathlète sarthois. Ce défi individuel s'est transformé en aventure collective, depuis qu'il porte les couleurs de l'association Rêve pour laquelle il récolte de l'argent.

Benjamin Le Gall, triathlète et entraîneur de natation, se lance dans un grand tour des 354 communes sarthoises.
Benjamin Le Gall, triathlète et entraîneur de natation, se lance dans un grand tour des 354 communes sarthoises. © Radio France - Céline Autin

"Mulsanne, Ecommoy, Verneil-le-Chétif, Lavernat, Château-du-Loir, Montabon, Nogent-sur-Loir ..." et la liste est encore longue jusqu'à Ruaudin : le détail d'une des vingt étapes sarthoises que compte réaliser cet été, à vélo, Benjamin Le Gall. Ce triathlète sarthois s'est lancé début juillet et devrait achever ce défi le 14 août, d'abord pour découvrir le département, mais aussi pour récolter des fonds au profit de l'association Rêve.

Une manière originale de (re-)découvrir la Sarthe

A l'origine du projet, il y a l'envie de bouger pendant le confinement et une idée saugrenue alors qu'il fait du vélo avec des amis : "Quand on passait dans des villages qu'on ne connaissait pas, on se disait que ça serait sympa de les visiter tous !" Puis Benjamin Le Gall s'est inspiré de la campagne de communication du conseil général, qui invite les Sarthois à rester en Sarthe cet été pour la visiter : "Pour la première étape par exemple, je suis passé à Courdemanche, que je ne connaissais pas du tout, et d'autres villages que j'ai trouvés très beaux." 

A ses côtés, des amis cyclistes viennent parfois faire un bout de chemin, eux aussi motivés par cette redécouverte de certains coins sarthois : "On va forcément plus loin que nos sorties habituelles, et il y a des communes, comme Arthezé, où je ne serais jamais passé en temps normal !" s'amuse Alex. Benjamin le Gall ne manque pas une occasion de prendre des photos et des vidéos de ses arrivées, afin de faire partager ses découvertes avec les abonnés de ses pages Facebook et Instagram

En 20 étapes, Benjamin Le Gall a même l'occasion de se perdre ! "Je n'utilise pas de cartes, seulement mon téléphone à l'occasion. Alors c'est sûr, des fois je prends le chemin à droite plutôt qu'à gauche, plaisante le cycliste. La première étape, je devais faire 123 km, je me suis retrouvé à 137. Je n'ai pas oublié de villes par contre !

"Rouler pour rêver" aux côtés de l'association Rêve

Benjamin Le Gall roule aussi solidaire, au profit de l'association Rêve, qui réalise les rêves d'enfants gravement malades, via des partenaires et via une cagnotte en ligne : "La mission de l'association me touche, car je travaille au quotidien avec des enfants [Benjamin Le Gall est entraîneur de natation]. Je ne peux pas faire de sport qui ne soit pas un tant soit peu collectif. Ça me permet d'avoir moins mal aussi !" 

Sa page Facebook, créée pour l'occasion, rassemble plus de 400 personnes. "Certaines viennent me parler pour donner, d'autres pour se joindre lors d'une étape", explique Benjamin Le Gall. Pour rester informé des dates et du déroulement des prochaines étapes, il faut garder un œil dessus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess