Insolite

Sarthe : un passionné de paléontologie installe des dinosaures dans son jardin

Par Marie Mutricy, France Bleu Maine vendredi 9 septembre 2016 à 15:48

Attention ! Un parasaurolophus est au fond du jardin ! En l'occurence, l'herbivore n'est pas une menace. Le vélociraptor est beaucoup plus grand qu'il ne l'était en réalité.
Attention ! Un parasaurolophus est au fond du jardin ! En l'occurence, l'herbivore n'est pas une menace. Le vélociraptor est beaucoup plus grand qu'il ne l'était en réalité. © Radio France - Marie Mutricy

Après avoir pris sa retraite, Jean-Yves Chatellier s'est installé dans la maison familiale, dans le nord-Sarthe à Saint-Rigomer-des-Bois. Le grand jardin lui a permis d'exaucer un rêve d'enfant : avoir des dinosaures ! Il entend fonder une association de passionnés de paléontologie.

Il faudrait que le parasaurolophus soit un peu plus grand pour qu'il pointe le nez au-dessus de la haie de Jean-Yves Chatellier. Mais la propriété de ce Sarthois est de toute façon en retrait de la route, il faut emprunter le chemin de la Huberderie pour découvrir le mini Jurassic Park que le retraité a installé dans son jardin. C'était son rêve d'enfant et il compte bien ne pas s'arrêter là. Le fondu de paléontologie veut fonder une association pour partager sa passion.

2.000 euros le dino

Jean-Yves Chatellier a d'abord créé des faux rochers et installé des plantes dérivées de l'ère secondaire, l'époque où vivaient les dinosaures. Et puis le 24 mars dernier, il a sauté le pas. Il a commandé le vélociraptor. L'animal n'est pas à la bonne taille. Les vrais faisaient sans doute la taille d'un chien basset et avaient des plumes. L'ancien chercheur en a ensuite ajouté une plus petite version. Puis il a acheté le parasaurolophus. Un dinosaure herbivore d'assez grande taille qui lui a coûté un peu plus de 2.000 euros. Et Jean-Yves Chatellier ne compte pas s'arrêter là : pourquoi pas un dinosaure oiseau ? On encore un reptilien pour sortir de la mare qu'il est en train de curer ? S'il voulait un tyrannosaure, il lui en coûterait 57.000 euros. Et encore, ce n'est pas le modèle taille réelle. Celui-là ne fait "que" 8 mètres de hauteur.... C'est une société située à Saint-Saens en Seine-Maritime qui les commercialise.

Le parasaurolophus est le seul dinosaure dont les chercheurs ont pu recréer le cri. - Radio France
Le parasaurolophus est le seul dinosaure dont les chercheurs ont pu recréer le cri. © Radio France - Marie Mutricy

La Sarthe était au bord de la mer

Mais marcher dans le jardin de Jean-Yves Chatellier, c'est surtout découvrir la Sarthe comme on ne l'a jamais vue.

Ici, on était sous la flotte. Il y a 145 millions d'années, on aurait été au bord de la mer. La plage se trouverait au fond du jardin - Jean-Yves Chatellier

De toute façon, notre continent n'était pas encore formé et notre bout de terre était beaucoup plus proche du pôle sud. N'empêche, la mer est souvent allée et venue autour du massif armoricain. C'est pourquoi on retrouve beaucoup de fossiles maritimes dans le sol du nord Sarthe. Et pour le coup, c'est une preuve réelle de notre histoire lointaine : "on peut trouver des fossiles partout autour de nous et eux, ce sont vraiment des entités réelles qui ont vécu". C'est cette passion que Jean-Yves Chatellier voudrait partager.