Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Insolite

VIDÉO - Sarthe : une première salle pour devenir un pro du lancer de hache

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

La première salle de lancer de hache en Sarthe a ouvert début mars à Mulsanne, près du Mans. La fréquentation ne cesse de grimper. Objectif : attirer les pros comme les apprentis bûcherons.

La première salle de lancer de hache en Sarthe a ouvert début mars
La première salle de lancer de hache en Sarthe a ouvert début mars © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Le Mans, France

Quatre lignes de tir, avec des cibles massives au bout d'un couloir de quatre mètres et demi : la première salle de lancer de hache en Sarthe, au Laser Game Evolution de Mulsanne, se veut accessible à tous, notamment aux curieux. Ce sport-loisir qui se répand petit à petit a déjà ses adeptes dans le département. Alors quel est le secret pour devenir un bon lanceur de hache ? 

Première consigne : "ne pas lancer, taper ou découper avec la hache une personne" - Radio France
Première consigne : "ne pas lancer, taper ou découper avec la hache une personne" © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Trouver la bonne position

Si vous espérez planter la hache dans la cible, il faut d'abord bien se positionner. "Les droitiers mettent souvent le pied gauche en avant, explique Antoine Coulon qui travaille à la salle. _Il faut vraiment accompagner le mouvement du lancer avec le corps_".

Les haches font 700 grammes pour 56 centimètres : "lorsqu'on lance à quatre mètres et demi de distance, il y a normalement deux rotations avant qu'elle se plante, précise Antoine Coulon. On va donc _chercher un angle droit avec le bras_, il ne faut pas descendre trop bas dans le dos"

De la précision plutôt que de la force

Si le lancer de hache donne l'impression d'être un bon défouloir, en réalité, _"_il ne faut pas chercher à lancer trop fort car la hache va rebondir et atterrir dans les copeaux de bois au pied de la cible, insiste Antoine Coulon. Certains curieux commencent avec une certaine rage dans le mouvement mais il faut jouer tranquillement !".

Il s'agit de lancer droit plutôt que fort !

Tout le monde n'a d'ailleurs pas la même approche : "en général, les filles y arrivent plus rapidement, indique Antoine Coulon. Les garçons ont tendance à penser que c'est une question de force, alors que ça demande une certaine souplesse dans le poignet et l'avant-bras".

Le lancer parfait ? Celui qui détruit la cible

Une fois le coup de main pris et l'expérience acquise, les joueurs peuvent tester différents modes de jeu : "en général, on commence par compter les points en fonction du nombre de lancers réussis, indique Antoine Coulon. Après on peut s'inspirer des fléchettes en démarrant à 20 points et en cherchant à arriver à zéro pile, en fonction des anneaux de la cible touchés"

Certains sarthois viennent s’entraîner souvent depuis l'ouverture de la salle. Les cibles sont donc criblées d'encoches. "Si on a très, très bien lancé, la cible se fissure en deux ! On a déjà quelques bons lanceurs qui arrivent à détruire nos cibles sur une base assez régulière !", plaisante Antoine Coulon. Elles doivent parfois être remplacées deux fois dans la même semaine.