Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Véretz : "le château ne sera pas transformé en lieu d'activité de santé" explique le nouveau propriétaire

-
Par , France Bleu Touraine

Le nouveau propriétaire du château de Véretz en Indre-et-Loire exclu de faire de ce lieu historique un établissement de santé. Michel Videgrain qui a eu un coup de coeur pour cette demeure a dû débourser plus de 1,5 million d'euros lors d'une vente aux enchères mardi.

Le  château de Véretz vendu aux enchères pour un peu plus de 1,5 millions d'euros
Le château de Véretz vendu aux enchères pour un peu plus de 1,5 millions d'euros © AFP - GUIZIOU Franck / hemis.fr / Hemis via AFP

En achetant le château de Véretz aux enchères mardi (plus de 1,5 million d'euros), Michel Videgrain, le nouveau propriétaire, explique qu'il a eu un véritable coup de cœur pour cet édifice qui date de l'antiquité et qui avait été détruit à la révolution française avant d'être reconstruit au XIXe siècle.  

Cette demeure historique sur la vallée du Cher a tapé dans l'œil de cet homme d'affaires qui travaille dans la gestion d'établissements de santé mais le devenir du lieu ne sera pas en lien avec ses activités professionnelles explique-t-il. "Il n'y aura pas d'activité de santé prévu dans ce château, je pense qu'il faut faire partager ce endroit merveilleux et ainsi conserver ce patrimoine. Une partie peut être réservée à la culture avec un espace aussi bien dans le parc que dans le château lui-même".

De gros travaux seront réalisés

Mais avant la naissance d'un projet, le château va devoir être rénové, "il y a d'énormes travaux à faire" explique Michel Videgrain "aussi bien dans le parc que dans la partie centrale du château ainsi que dans les parties communes". A la question, avez-vous acheté ce château car l'Edit de Nantes y aurait été signé ? Michel Videgrain répond aussitôt :"oui je sais, les vendeurs m'en ont parlé mais il n'y a aucune certitude, aucun document écrit, donc cela n'a pas influencé ma décision".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess