Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Seine-et-Marne : 156 animaux maltraités saisis dans un élevage illégal à Courchamp

vendredi 28 septembre 2018 à 11:36 Par Margaux Stive, France Bleu Paris et France Bleu

Un couple a été interpellé jeudi à Courchamp, près de Provins en Seine-et-Marne. Il élevait illégalement et dans des conditions sanitaires déplorables 156 animaux.

L'opération d'évacuation des animaux a été menée par la gendarmerie de Provins, avec l'aide de la SPA
L'opération d'évacuation des animaux a été menée par la gendarmerie de Provins, avec l'aide de la SPA © Radio France - Margaux Stive

Courchamp, France

Des chiens, des chats, des poneys, un cheval et un lapin. 156 animaux au total ont été récupérés par la gendarmerie et la SPA jeudi à Courchamp, près de Provins. Un couple les élevait dans sa propriété et les revendait illégalement.

Des animaux partout

Dans la maison, les gendarmes ont retrouvé plus de 150 bêtes. 89 chiens, 19 chiots, 33 chats, 9 chatons, mais aussi 5 poneys, 1 cheval et un lapin. Au total 156 animaux que le couple revendait illégalement. Ils avaient déjà été condamnés à 1 an de prison ferme et 5 ans d'interdiction d'élevage au mois de mars dernier par le tribunal de Melun. Une peine qui visiblement ne les a pas convaincus d'arrêter leur activité. 

Le couple était bien connu, dans la commune. Leur cheval notamment s'échappait régulièrement pour trouver de la nourriture et divaguait sur les routes, raconte le maire de Courchamp.

Ils ont été interpellés, et une enquête a été ouverte. Les 156 animaux ont été récupérés par la SPA et vont être placés dans différents foyers de la région.