Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un séisme dans la région de Strasbourg mesuré à 3,5 sur l'échelle de Richter

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Un tremblement de terre a été ressenti juste avant 7 heures à Strasbourg et dans les environs ce vendredi 4 décembre : 3,5 sur l'échelle de Richter. Selon le Renass, le réseau national de surveillance sismique, il s'agit d'un événement induit, créé par une activité humaine.

L'observatoire des sciences de la terre de Strasbourg enregistre les secousses partout dans le monde.
L'observatoire des sciences de la terre de Strasbourg enregistre les secousses partout dans le monde. © Maxppp - Jean Marc LOOS

Le Renass, le réseau national de surveillance sismique, a enregistré un événement sismique ce vendredi 4 décembre en Alsace, à 6h59, près de Strasbourg, 3,5 sur l'échelle de Richter. "Une magnitude significative, mais cela reste raisonnable pour un séisme en France", commente sur France Bleu Alsace Frédéric Masson, directeur de l'école et de l'observatoire des sciences de la terre. L'événement a été rapidement validé par les techniciens du Renass. Il s'agit d'un événement induit, il a donc été provoqué par une activité humaine. Un autre tremblement de terre a été ressenti à 11h10, cette fois d'un magnitude de 2,7. 

"C'est effectivement le séisme le plus important depuis longtemps dans la région, elle a été largement ressentie dans l'agglomération" explique Frédéric Masson, directeur de l'EOST (école et observatoire des sciences de la terre). "Après, il faut quand même rassurer les habitants : des séismes de 3,5, il y en a régulièrement en France, sans conséquences majeures".

Un séisme ressenti d'Ostwald à Wilshausen

La secousse a été ressentie à Strasbourg et dans plusieurs communes du nord au sud de la capitale alsacienne. L'équipe de France Bleu Alsace, en pleine émission matinale, a elle aussi vécu le phénomène, sous l'œil des caméras :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'épicentre du tremblement de terre est identifié à 2 kilomètres de La Wantzenau, à proximité du site de géothermie profonde de l'entreprise Fonroche. Quelques secondes après le séisme, les messages commençaient déjà à circuler sur les réseaux sociaux. Le Bureau sismologique français propose aux habitants de la région de témoigner sur ce qu'ils ont ressenti.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La mairie de la Wantzenau a ouvert une cellule de crise et invite les habitants à se signaler à partir de 10h en mairie. "Les maisons ont clairement bougé, on a eu des effets de cisaillement et je suis inquiète pour tous les bâtiments anciens ou bien qui ne sont pas conformes aux règles parasismiques", s'inquiète la maire de La Wantzenau. "Ça ne peut pas continuer comme ça", ajoute Michèle Kannengieser.

D'autres séismes possibles selon Fonroche

Depuis début octobre, une dizaine de secousses ont été ressenties dans quelques communes situées au nord de Strasbourg. Il s'agissait là de tremblements de terre induits, provoqués par des tests chez Fonroche Géothermie. L'entreprise rappelle dans un communiqué que cet épisode s’est produit alors que le test de traçage est toujours suspendu. "Seul un débit de sécurité était maintenu en circulation dans le puits depuis les derniers épisodes sismiques d’octobre et novembre liés aux tests. Suite à cet événement, l’opérateur a immédiatement enclenché la procédure d’arrêt de la circulation de sécurité dans les puits, vers un arrêt total". 

Fonroche précise que cette procédure d'arrêt total du débit se déroulera sur environ un mois à compter de ce jour. "Cependant d’autres événements similaires sont possibles dans le court terme jusqu’à la stabilisation". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess