Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le retour sur info de France Bleu Belfort Montbéliard

Seloncourt : Chamsou se souvient avec émotion de ce jour où il décroche sa licence de foot

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

L'affaire avait fait grand bruit. Un comorien de 12 ans accueilli chez sa tante et son oncle à Seloncourt, privé de licence de foot, à cause d'un règlement de la FIFA sur les mineurs étrangers. Après le combat acharné de tout un club, le garçon décroche une dérogation inespérée. Retour sur info.

"Je remercie toutes ces personnes qui se sont mobilisées pour moi", explique Chamsou
"Je remercie toutes ces personnes qui se sont mobilisées pour moi", explique Chamsou © Radio France - Christophe Beck

L'affaire avait fait le tour des médias, locaux, puis nationaux : JT, radios et quotidiens. Chamsou, 12 ans interdit de jouer au football, à cause d'un règlement de la fédération internationale de football qui vise à protéger les mineurs étrangers. 

Depuis mars 2020, le jeune comorien de 12 ans est accueilli à Seloncourt chez Daniel et sa compagne, Zainaba, la soeur de sa maman. Le couple bénéficie d'une délégation parentale.   

"Le club de Sous-Roche, c'est comme une petite famille qui s'est mobilisée pour Chamsou", explique Daniel, l'oncle et entraineur
"Le club de Sous-Roche, c'est comme une petite famille qui s'est mobilisée pour Chamsou", explique Daniel, l'oncle et entraineur © Radio France - Christophe Beck

La licence dans le club de son oncle : l'US Sous-Roche à Valentigney lui est refusée. Pour Chamsou, c'est un rêve d'enfant qui s'écroule. Et pour son oncle, Daniel, une terrible injustice. 

Débute alors un combat acharné pour tenter de faire plier le géant de la FIFA. "On était à deux doigts de lâcher en se disant qu'on ne l'aura pas", explique Daniel. Puis la mobilisation s'étend à l'ensemble du club de Sous-Roche. "Tout le club nous a soutenu", dit Daniel. "Dès le départ, on a tous été solidaires", renchérit le président du club Robert Cuny. Chamsoudine conserve un souvenir ému de ce soutien massif "Aujourd'hui encore, je voudrais remercier tout le monde". 

"On non a dit non pour la licence, car mineur étranger"

La médiatisation fait boule de neige, sur les réseaux sociaux, mais également dans les médias nationaux. Des avocats sont mandatés. Des personnalités du football se mobilisent. Et puis, le 12 novembre, un mail inespéré tombe dans la boite de l'oncle Daniel. "La fédération nous accorde une dérogation. Pour nous, ce fut un immense soulagement". 

Aujourd'hui, Chamsoudine peut s'adonner à sa passion, le football avec ses camarades. Il se prépare pour son premier match officiel, post confinement au courant de ce mois de juin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess