Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Semur-en-Auxois : un pâtissier accepte de relever le défi de Jacqueline Queneau

-
Par , France Bleu Bourgogne

Grâce à France Bleu Bourgogne et FaceBook, Jacqueline Queneau a trouvé l'oiseau rare! Elle cherchait un artiste pâtissier capable de réaliser le décor d'un gâteau de la Renaissance. Pari réussi puisqu'un professionnel de Semur-en-Auxois s'est manifesté, il accepte de relever le gant.

Le gâteau Renaissance de Rubens Peale
Le gâteau Renaissance de Rubens Peale - Capture d'écran

Semur-en-Auxois - France

Un pâtissier de Semur-en-Auxois accepte de relever le défi! Début août dans un message diffusé sur FaceBook et relayé sur France Bleu Bourgogne, Jacqueline Queneau, spécialiste des Arts de la Table et habitante de la commune, lançait ce challenge insolite. « Pour une expo sur les arts de la table -au musée de Semur le 7 décembre prochain- je cherche l’artiste pâtissier qui serait capable de reproduire ce gâteau » expliquait cette habituée des plateaux télé de Stéphane Bern

Étienne Bouhot relève le gant! 

Ce gâteau figure sur un tableau du XIXe siècle, une peinture de Rubens Peale, un peintre américain. Ce qui l'intéresse en fait c'est le glaçage très élaboré qui figure sur la pâtisserie. Et c'est donc Étienne Bouhot, installé 12 rue Voltaire à Semur qui va relever le gant. Il va réaliser un biscuit sans intérêt et le magnifique décor de sucre blanc qui le surmonte. 

Le message posté par Jacqueline Queneau début aôut 2019 - Aucun(e)
Le message posté par Jacqueline Queneau début aôut 2019 - Capture d'écran FaceBook

Un défi qui a agité le monde de la pâtisserie 

Jacqueline Queneau. "J'ai la chance d'avoir trouvé le pâtissier qui veut bien relever le défi. Je l'ai rencontré, il a l'air ravi, apparemment c'est très simple pour lui ce qui est très rassurant." Le défi a agité le monde de la pâtisserie à travers le monde. "J'ai eu beaucoup de propositions de candidats. J'ai beaucoup d'amis sur FaceBook et par Messenger on me proposait le bon pâtissier de New-York, de Londres, celui de Moscou, celui de Beyrouth mais moi ce que je voulais c'était un pâtissier de Semur. C'est très amusant, la gastronomie plait beaucoup et la gastronomie française encore plus." 

Jacqueline Queneau

Le challenge ne nous fait pas peur!

Étienne Bouhot, 42 ans, est boulanger-pâtissier depuis une vingtaine d'années. Sa proposition était la seule émanant de Semur-en-Auxois. "Ce n'est pas un décor qui nous fait peur! C'est vrai que c'est très fin, mais avec les matériaux qu'on peut avoir comme la pâte à sucre ou les meringues, tout se fait. Il n'y a pas de problème. Elle nous a commandé le gâteau pour début décembre. On a le temps de voir venir et de s'entraîner pour le décor. Je sais qu'il doit tenir 4 mois mais nous sommes en capacité de le refaire s'il devait y avoir le moindre soucis. Du coup le public du musée verra toujours un gâteau parfait. C'est un très beau challenge mais je ne suis pas inquiet. En plus j'ai une équipe de trois pâtissiers, avec moi ça fait 4 cerveaux qui vont se concerter pour réussir le challenge demandé!"

Étienne Bouhot

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu