Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Si on arrive à monter en haut de l'Annapurna, avoir un CDI après, ça devrait pas poser de problème"

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

2018 sera pour eux l'année de l'ascension d'une montagne au Népal. Un pari fou. Une idée simple : marcher pour réussir. Eux, ce sont 8 jeunes adultes du quartier Bellevue de Nantes à la recherche d'aide pour s'insérer professionnellement.

Linda entourée de gauche à droite de Santiana, Simon et Milo.
Linda entourée de gauche à droite de Santiana, Simon et Milo. © Radio France - Pascale Boucherie

L'idée de gravir 5200 mètres, sans oxygène et sans sherpa, jusqu'au camp de base de l'Annapurna, c'est Lina Rémadi qui l'a eu, bien avant le film "l'Ascension" avec Ahmed Sylla. Linda est chargée d'accompagnement à l'association Etincelle.  A Bellevue le taux de chômage des 18-25 ans est beaucoup plus élevé qu'ailleurs dans la Cité des Ducs : il est à 29% contre 15%.  Alors elle s'est dit :

Faut qu'on pousse les jeunes à se vendre à un employeur. Quand on leur demande ce qu'ils ont de plus que les autres, qu'ils puissent répondre qu'ils ont gravi une montagne." - Linda

Et quand Linda fait part de son idée aux jeunes qu'elle chapeaute l'un d'entre eux, Milo 21 ans a du mal à le croire. 

J'ai eu chaud, j'étais pas très bien. Pendant une journée je me suis demandé dans quoi je m'étais embarqué." - Milo

11 jours de trek, 7 heures de marche quotidienne, le défi physique est rude, la préparation ardue : boxe deux fois par semaine, marche à pied hebdomadaire.  Santiana 24 ans, se souvient de ses premiers 25 km autour de Clisson.

A la fin de la journée j'étais limite en train de vouloir pleurer. Si on arrive à monter en haut de l'Annapurna, avoir un CDI après ça devrait pas poser de problème."- Santiana

Le défi est aussi financier. Un budget à 36 000 euros, il a fallu frapper à toutes les portes.  Et ce n'est pas fini, il manque encore 8000 euros. Enfin le défi est personnel. Simon a 22 ans et côté boulot, il n'a pas encore trouvé sa voie. 

C'est quelque chose qu'on ne pourra pas faire deux fois dans sa vie. Il faut profiter de cette opportunité."- Simon

L'équipe s'envole pour Katmandou le 5 avril prochain. Retour le 19 avril.

Pour suivre les aventures de ces jeunes, cliquer sur ces mots.

L'interview de Linda Rémadi.

Reportage sonore.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess