Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Succès fou pour le premier camping libertin de France en Auvergne !

Découverte d'un des campings les plus atypiques de notre région! Et surtout le premier en France ! Là où les femmes sont les reines. Sécurité et confidentialité sont les maîtres mots. Le camping La Roseraie à Brugheas, dans l'Allier accueille les adeptes... du libertinage.

Entrée bien gardée du camping libertin de la Roseraie à Brugheas dans l'Allier
Entrée bien gardée du camping libertin de la Roseraie à Brugheas dans l'Allier - Fany Boucaud

Brugheas, France

Le premier camping libertin de France a ouvert ses portes il y a trois ans. Et depuis, il ne désemplit pas. Un lieu où les femmes sont les reines. Mais surtout où la sécurité et la confidentialité sont les règles. Un camping ouvert à tous mais interdit aux moins de 21 ans : "C'est bien mieux de faire ses propres expériences avant de venir dans le libertinage" explique Gérard Vetter, le gérant. "Je trouve que c'est même un peu trop jeune". Dans le camping, tout le monde a un bracelet : "Les différentes couleurs permettent de savoir tout de suite qui est la personne et ce qu'elle recherche, un homme seul ou une femme seule, des couples résidents ou visiteurs" continue le propriétaire avant de faire le tour du camping.

Ce n'est pas de l'amour, c'est du jeu" Gérard

L'un des coin calins de l'établissement : une prairie pour s'allonger et coquiner ensemble - Aucun(e)
L'un des coin calins de l'établissement : une prairie pour s'allonger et coquiner ensemble - Fany Boucaud

23 lieux coquins

80 emplacements pour tentes, camping-cars et caravanes. Des bungalows sont aussi à disposition des vacanciers, comme dans n'importe quel camping. Puis il y a les espaces de vie commune : "Une piscine et trois grand lits autour pour coquiner, trois bungalows en toile, laissés ouverts ou non avec des tables de massages" montre le gérant "la piste de danse avec une cage et derrière, un lit "GangBang" de 7 mètres de long sur 2,5 mètres de larges." L'hygiène est également très importante : "On peut toujours se laver et désinfecter, il y a des produits partout". Ici, chacun porte un bracelet de couleur. Question de sécurité. Celui qui n'en a pas est sorti directement du camping.

On peut coquiner partout sauf dans la piscine, question d'hygiène" Gérard, le propiétaire

En contre bas, la prairie coquine et le petit bois coquin où l'on retrouve des balançoires, un coin sadomasochisme avec une croix de Saint André et des lits en pleine nature : "On est là pour s'amuser. Avec ma femme, on avait essayé les campings naturistes mais ça ne nous convenait pas. Alors on a décidé de créer ce que l'on recherchait."

L'un des bungalows ouvert à tous et la fresque derrière la piste de danse qui annonce la couleur - Aucun(e)
L'un des bungalows ouvert à tous et la fresque derrière la piste de danse qui annonce la couleur - Fany Boucaud

Pas obligé de consommer

Coquiner, comme on le dit ici, n'est pas une obligation : "Il faut se sentir bien" affirme Claire, venue pour la première fois avec son compagnon. "C'est même notre première fois dans le libertinage et c'est vraiment génial. C'est le camping mais avec un plus. Et on n'est obligé de rien ici." A sa table, Thierry qui vient depuis le début : "C'est convivial ! Quand on est venu la première fois, on est resté plus longtemps que prévu." Près de lui, sa femme, Pascale : "Ce que j'aime ici, c'est que si l'on veut avoir une relation sexuelle avec quelqu'un ou juste quelques câlins, c'est facile. Vous passez dans le camping, vous rencontrez quelqu'un, vous l'embrassez sur la bouche, vous lui mettez une petite main sur la fesse, c'est super sympa. Et il n'y a qu'ici que l'on peut faire ça!"

40% de la clientèle est hollandaise. Les vacanciers peuvent venir à la journée : "On a tellement de demande que je suis obligé de faire loger les gens dans les campings et hôtels aux alentours et ils viennent chaque jour ici" s'étonne encore Gérard.

"Ce n'est pas de l'amour, c'est du jeu" Reportage au camping libertin de la Roseraie

Choix de la station

France Bleu