Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Coincés sur la Seine pendant près de cinq heures : le bac fluvial à la dérive

mardi 6 mars 2018 à 9:11 - Mis à jour le mardi 6 mars 2018 à 12:43 Par Laurent Philippot, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Le premier bac fluvial de la journée, qui fait la traversée entre Heurteauville et Yainville, à partir de 5h45,a dérivé pendant près de cinq heures, ce mardi matin.Trois passagers étaient à bord. Le conseil départemental de Seine-Maritime met en avant un incident technique, encore inexpliqué.

Les passagers du premier bac de la journée entre Heurteauville et Yainville bloqués pendant plusieurs heures.
Les passagers du premier bac de la journée entre Heurteauville et Yainville bloqués pendant plusieurs heures. - (photos transmises par Joaquim Lafosse)

Heurteauville, France

C'est Sophie, une fidèle auditrice de France Bleu Normandie, qui alerte sa station préférée. Vers 8h00 ce mardi matin, elle reçoit un coup de téléphone de son fils. Joquim  est monté à bord du premier bac qui  effectue la traversée entre Heurteauville et Yainville à 5h45, pour se rendre au travail, avec deux autres passagers. 

Coincés sur la Seine pendant près de cinq heures

Et Sophie de raconter : "Mon fils m'appelle, maman, on est à la dérive depuis 5h45." Le jeune homme de 25 ans prend la situation avec philosophie :

On croyait que le capitaine voulait se faire une moule-frites au Havre " - Joachim, un passager

Joachim et sa mère Sophie restent en contact. La maman est allée à la boulangerie chercher un croissant et un pain au chocolat et elle l'attendu à l'arrivée du bac, côté Yainville. 

Le conseil départemental de Seine-Maritime, qui gère les bacs, avance un incident technique, sans plus de précisions.  C'est finalement le bac de Jumièges qui est venu à la rescousse du bac d'Heurteauville. Les trois passagers et leurs véhicules ont pu rejoindre la terre ferme vers 10h30. Joaquim Lafosse, qui devait travailler ce matin a appelé son employeur pour décaler sa journée de travail. En temps normal, la traversée prend moins de cinq minutes.