Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

EN IMAGES - Surveillance de l'aire de loisirs d'Arc-sur-Tille, la Garde républicaine en renfort

mercredi 18 juillet 2018 à 16:16 Par Philippe Renaud et Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

Du 16 juillet au 31 août, des membres de la Garde Républicaine viennent renforcer le système de surveillance de la base de loisirs d'Arc-sur-Tille. En période estivale entre 7000 et 9000 personnes s'y retrouvent quotidiennement pour passer un bon moment ou s'y baigner.

Un des chevaux de la Garde républicaine que vous pourrez peut-être croiser sur l'aire de loisirs
Un des chevaux de la Garde républicaine que vous pourrez peut-être croiser sur l'aire de loisirs © Radio France - Thomas Nougaillon

Arc-sur-Tille, France

Ils se nomment Quartz, Rivage, Caprice, Dollar, Anasixe et Tommy ce sont des Selles Français. Après avoir défilé sur les Champs-Élysées au 14 juillet dernier ces chevaux de la Garde républicaine sont désormais affectés à la surveillance de la base de loisirs d'Arc-sur-Tille. 

La brigade à cheval que vous pourrez croiser autour du lac d'Arc-sur-Tille - Radio France
La brigade à cheval que vous pourrez croiser autour du lac d'Arc-sur-Tille © Radio France - Thomas Nougaillon

Le groupement de gendarmerie de la Côte-d'Or a en effet obtenu -pour le 8e été consécutif- le renfort du détachement d’un régiment de cavalerie de la garde républicaine. Composé de six chevaux il est armé par 11 cavaliers : quatre membres du régiment de cavalerie de la garde républicaine, dont un gradé supérieur ; trois sous-officiers des brigades de gendarmerie de Quetigny, de Donzy (Nièvre) et du peloton motorisé d’Auxerre (Yonne) ainsi que par 4 réservistes opérationnels. 

Lucie Gremillet est habituellement gendarme à la brigade départementale de Quetigny. Ce mercredi, sur Rivage, c'était son tout premier jour dans ce détachement à cheval.

Ludovic Rochette, président de la Communauté de Communes Norge et Tille, nous parle de ce partenariat entre sa collectivité et la gendarmerie.

. - Radio France
. © Radio France - Thomas Nougaillon
  • Ce poste est en place du lundi 16 juillet au vendredi 31 août 2018.   
  • La base nautique d'Arc-sur-Tille -site particulièrement prisé en été- est fréquenté par 7 à 9 000 personnes chaque jour en juillet-août. Les gendarmes à cheval assureront la sécurité des lieux et veilleront au respect de l'ordre public. L'an passé ils avaient effectué une cinquantaine d'interventions et verbalisé des automobilistes mal garés.   
  • La communauté de communes Norge et Tille paiera 6000 euros pour l'hébergement et la pension des chevaux à Couternon. Les coûts de personnels -eux- sont pris en charge par la gendarmerie. 
  • Arc-sur-Tille est l'un des 15 sites sous surveillance de la garde républicaine cet été. Parmi ces sites on trouve surtout des plages en Corse ou des plages du littoral Atlantique comme Hossegor dans les Landes.
. - Radio France
. © Radio France - Thomas Nougaillon