Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite
Dossier : Le choix de France Bleu matin

Survoler le Pays de Montbéliard sans quitter le sol, à bord d'un simulateur d'un genre nouveau

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Ce sera peut-être l'une des premières animations du futur "tiers lieu" que l'aérodrome de Courcelles-les-Montbéliard envisage de créer. Un simulateur de vol d'un genre particulier "Icaros" importé par Stéphane Gineste. Avec ses lunettes virtuelles, il vous proposera de survoler l'agglomération.

Stéphane Gineste nous propose une démonstration du simulateur
Stéphane Gineste nous propose une démonstration du simulateur © Radio France - Christophe Beck

On pourra bientôt survoler le pays de Montbéliard sans brevet de pilote et sans même quitter le sol.  C'est le projet d'un jeune entrepreneur montbéliardais, Stéphane Gineste qui a installé sa société d’événementiel "Avantgard'east" à la pépinière d'entreprises du Pays de Montbéliard à Etupes.  

Stéphane Gineste a déniché en Allemagne un simulateur de vol d'un genre particulier, dont il est pour l'instant le seul importateur en France.  Il s'agit d'une sorte de balancier sur deux axes (vertical et horizontal) sur lequel on cale ses tibias et ses avant bras, avant de chausser des lunettes de réalité virtuelle. Et c'est parti pour un vol d'oiseau ou de parapente tout à fait bluffant.

"On grimpe jusqu'à 5000 mètres d'altitude, sans bouger du simulateur", explique Stéphane Ginest

Bien calé sur la machine, la simulation se fait par balancement du bassin. Ce qui s’apparente à du gainage. A la fois ludique et sportif. "On s'installe sur une position semi allongée. Les points d'appuis sur l'appareil sont les tibias, les pieds et les avant-bras. C'est une position un peu physique qui permet aussi un programme de renforcement musculaire", explique Stéphane Gineste, gérant de la société Avantgard'Esat. 

Stéphane Gineste, seul importateur français de l'"Icaros" - Radio France
Stéphane Gineste, seul importateur français de l'"Icaros" © Radio France - Christophe Beck

Pays de Montbéliard Agglomération qui accompagne l'entrepreneur souhaiterait pousser l'aventure un peu plus loin en proposant des images virtuelles d'un survol de PMA. "Nous y travaillons avec les services informatique du Pays de Montbéliard qui possèdent déjà de nombreuses images. Et nous allons tenter un partenariat avec Google pour compléter cette banque d'images", explique Foudil Téguia, le directeur de l'aérodrome de Courcelles-les-Montbéliard. 

L'un de ses simulateurs pourrait ainsi prendre place dans le futur "tiers lieu" (lieu de convivialité) que l'aérodrome envisage d'installer dans son hall d'ici quelques temps. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu