Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

TÉMOIGNAGE - À Carquefou, il sauve la vie d'un homme en arrêt cardiaque

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

L'inconnu qui a sauvé un automobiliste de 66 ans ce vendredi, inconscient au volant de sa voiture, s'appelle Anthony Denoual. C'est un agent de voirie de Nantes métropole, formé aux gestes de premiers secours, comme le massage cardiaque. "Une première", comme il dit, qu'il est loin d'oublier.

Anthony Denoual, ce héros du quotidien qui a sauvé un homme en arrêt cardiaque vendredi à Carquefou
Anthony Denoual, ce héros du quotidien qui a sauvé un homme en arrêt cardiaque vendredi à Carquefou © Radio France - Victoria Koussa

"J'ai eu des frissons... Ça fait cogiter".  Près de 24 heures après avoir sauvé la vie d'un homme en arrêt cardiaque à Carquefou (Loire-Atlantique), Anthony Denoual, un père de famille de 38 ans, a encore du mal à réaliser. Contrairement à nos premiers éléments, il ne s'agissait pas d'un médecin. Cet agent de voirie de Nantes métropole revient avec France Bleu Loire Océan sur cette vingtaine de minutes lourde de responsabilités : la vie d'un automobiliste de 66 ans était entre ses mains. Il raconte.

"J'ai massé pendant 15 minutes, sans m'arrêter"

Ce vendredi matin, il est en voiture avec son collègue, juste derrière celle de l'automobiliste qui est sortie de la route et tombée dans le ravin. Anthony a l'habitude d'intervenir sur les lieux d'accidents de la route avec son métier. Il fonce vers le véhicule et découvre le sexagénaire inconscient au volant. "J'ai constaté que le monsieur ne réagissait à rien, du coup on a commencé à descendre le siège", raconte celui qui a la carrure d'un sportif. Il s'est mis sur l'homme, lui a enlevé son écharpe et sa chemise, et a commencé à le masser.

"J'ai presque une tendinite", plaisante l'agent de voirie qui a fermement appuyé sur la cage thoracique de la victime, pendant 15 minutes, sous les ordres du défibrillateur apporté par le salarié d'une entreprise qui se trouvait à côté. Juste avant l'arrivée des secours, le conducteur "qui a sûrement des enfants, des petits-enfants", imagine notre héros du quotidien, est "revenu avec nous". "Il a hurlé, il devait avoir mal car je pense lui avoir cassé des côtes", avoue le père de famille, "mais il fallait le faire".

ÉCOUTEZ - Quand Anthony a vu l'homme inconscient au volant de sa voiture, il n'a pas hésité.

"Mon fils m'a dit : "Papa ! T'es comme un héros ! T'es comme superman", Anthony Denoual

De retour chez lui à Mouzeil, il raconte à sa femme et ses enfants sa drôle d'aventure. "Mon fils m'a dit : "Papa ! T'es comme un héros ! T'es comme superman". Je lui ai dit : "Pas tout à fait, mais presque". Mon père m'a dit : "Je suis fier de toi mon fils". J'étais content !" raconte Anthony, un peu ému. Il sait en revanche que ce sauvetage imprévu aurait pu tourner court s'il n'avait pas bénéficié d'une formation aux gestes qui sauvent de la part de son entreprise. "Autrement, je serais resté bêtement sur place à regarder".

Une médaille ? La seule récompense que souhaite obtenir le héros d'un jour est d'avoir des nouvelles du monsieur qu'il a sauvé. Car même s'il était conscient à l'arrivée des secours, il ne sait pas s'il s'en est sorti. Alors n'hésitez pas à prévenir France Bleu Loire Océan si vous êtes l'un des proches de la victime, ou si vous la connaissez, pour qu'Anthony puisse l'appeler. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu