Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Le Gumball 3000 traverse le Territoire de Belfort : des bolides flashés à 150 km/h

mardi 7 août 2018 à 19:46 - Mis à jour le mercredi 8 août 2018 à 10:50 Par Soline Demestre, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu

Des voitures de luxe très puissantes ont traversé le Territoire de Belfort ce lundi : les concurrents du Gumball 3000, un rallye automobile international qui réunit chaque année de très riches amateurs de voitures. Bilan de leur passage : un dépassement dangereux et deux excès de vitesse.

La Maclaren flashée à 146 km/h
La Maclaren flashée à 146 km/h - Crédit photo : PMO du Territoire de Belfort

Territoire de Belfort, France

Partis de Londres le 5 août, les concurrents du Gumball 3000 sont arrivés en France par Calais. Au volant de voitures de luxe très puissantes, ils ont ensuite pris la route en direction de Bâle. Après avoir emprunté la nationale 1019 en Haute-Saône, ils sont donc arrivés dans le Territoire de Belfort, mais les gendarmes, prévenus de leur arrivée par leurs collègues des départements précédents, les attendaient sur l'A36 entre les sorties 12 et 14.

A 150 km/h au lieu de 110

C'est d'abord un organisateur de la course qui a été interpellé, avec, dans son Audi, deux journalistes de Canal+ en reportage. Il venait de doubler, sur un zebra, une voiture de gendarmerie banalisée. Un peu plus tard, les gendarmes arrêtent le conducteur d'une Maclaren lancée à 146 km/h au lieu des 110 autorisés. Il évite de justesse la suspension du permis de conduire mais pas l'amende, 135 euros à payer immédiatement comme le veut la loi pour les conducteurs étrangers. Une concurrente californienne, elle, n'a pas échappé à la suspension de permis. Elle a été interceptée au volant d'un 4x4 Mercedes à 150 km/h. C'est finalement un autre conducteur qui a pris le volant de la voiture pour poursuivre la course en direction de Bâle puis de Milan. 

Un petit cercle très fermé et très organisé

Contrairement à d'autres rallyes qui traversent le Territoire de Belfort, le Gumball 3000 ne demande aucune autorisation à la préfecture et ne prend pas non plus la peine d'informer les autorités de son passage. "C'est un petit cercle très fermé, explique le lieutenant Barrière qui dirige le peloton motorisé de gendarmerie du Territoire de Belfort. Ils sont très organisés. Les itinéraires sont révélés au dernier moment pour éviter d'alerter les forces de l'ordre. On a même vu une voiture qui allait sur chaque pont de l'A36 autour de Belfort pour vérifier les contrôles de gendarmerie. Leur règlement, sur leur site internet, précise pourtant que c'est un rallye de régularité, qu'il ne doit pas y avoir de compétition entre les participants et que le code de la route doit être respecté sous peine d'exclusion. Mais dans les faits, on voit bien qu'il y a des excès de vitesse."

Autour de 60 000 euros de frais d'inscription

Cette course réunit chaque année de très riches amateurs de voitures, dont des stars comme l'ancien comédien d'Alerte à Malibu David Hasselhoff. Pour cette édition entre Londres et Tokyo, qui inclut un transfert des concurrents et de leurs voitures par avion vers le Japon, chacun a déboursé entre 55 000 et 67 000 euros.

Les participants sont attendus à Tokyo le 11 août.