Insolite

Testé pour vous : les fournitures pour gaucher, vraiment utiles ?

Par Lisa Guyenne, France Bleu Bourgogne et France Bleu samedi 12 août 2017 à 20:58

L'enfer des fournitures scolaires : "Si j'ai des enfants, j'espère qu'ils ne seront pas gauchers"
L'enfer des fournitures scolaires : "Si j'ai des enfants, j'espère qu'ils ne seront pas gauchers" © Radio France - Lisa Guyenne

Dimanche 13 août, c'est la journée mondiale des gauchers. 13, comme le pourcentage de Français concernés. A quelques semaines de la rentrée, certains magasins proposent toute une gamme de fournitures scolaires "spécial gaucher" : stylos, règles, ciseaux... Vraie avancée ou simple argument marketing?

Si vous êtes vous-même gaucher, vous avez sans doute dû faire face à quelques désagréments, notamment dans votre jeunesse. On connaît bien le calvaire des paires de ciseaux qui ne s'adaptent qu'à une seule main, etc... Les nouvelles gammes de fournitures scolaires "spécial gaucher" promettent de faire disparaître tous vos problèmes. Pour en savoir plus, direction un magasin de fournitures de bureau, en périphérie de Dijon. Avec un cobaye : Yann, gaucher depuis 26 ans - et fier de l'être.

Premier arrêt aux ciseaux, un grand classique. Déjà entièrement validé par Yann. "Quand j'étais petit, je n'arrivais pas à découper parce que ce n'était pas adapté à ma main... Jusqu'à ce que mes parents m'achètent une paire pour gaucher", sourit-il.

On ne s'attarde pas. Plus original : un double-décimètre avec la graduation des deux côtés. "Moi ça ne m'a jamais dérangé de tracer un trait avec une règle normale... Je ne suis pas très convaincu."

Au suivant ! Un taille-crayon pour gaucher, dont la description indique "Permet de ternir le crayon dans la main gauche et de tourner dans le sens contraire des aiguilles d'une montre." Verdict ? "_En fait je ne vois pas la différence, j'ai toujours utilisé des taille-crayons normaux, universels et je n'ai jamais eu de souci_s."

"C'est parfaitement symétrique !"

Et les crayons de papier alors ? (Oui, ça existe !) "Ca, je n'achèterai jamais. Pour moi, un crayon reste un crayon. C'est parfaitement symétrique ! Ca ne change rien qu'on le tienne d'une main ou de l'autre."

Mais alors existe-t-il un objet qui soit vraiment handicapant pour les gauchers ? La réponse fuse : "Le stylo plume. L'encre qui dégouline tout le temps, puisque quand on écrit, on passe la main sur ce qu'on vient d'écrire, donc on fait des traces partout." Justement, ça existe, aussi, pour les gauchers. On teste.

"En fait il est juste un peu plus léger que les autres... Mais sinon je ne vois absolument pas la différence."

Pas convaincu, notre cobaye ? "Non. A part pour les ciseaux, pour lesquels c'est compréhensible, pour moi le reste, je n'en vois pas l'utilité. Je pense que c'est surtout un argument marketing." Et de mettre en avant les écarts de prix : la plupart des produits dits "adaptés" étaient plus chers que les produits "normaux".