Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Titanic, chat noir et service meurtrier : les petites histoires du tennis

-
Par , , France Bleu

Le tournoi de Roland-Garros a commencé ce week-end à Paris dans une édition inédite, l'occasion de revenir sur quelques incroyables histoires de tennis.

Minute Papillon ! reçoit aujourd'hui Quentin Moynet, reporter tennis au journal l'Équipe, qui nous dévoile quelques anecdotes incroyables autour de ce sport.

Du Titanic à la Coupe Davis

Richard Williams est un jeune joueur de tennis qui profite d'une croisière sur le Titanic avant que le bateau ne sombre.

La chaloupe qui va lui permettre de s'extraire du paquebot est trop chargée. Elle est conçue pour une vingtaine de passagers mais ils sont près du double à s'y entasser. La chaloupe flotte à peine et de l'eau pénètre donc dans l'embarcation. Williams et ses compagnons d'infortune passent plusieurs heures avec les jambes dans l'eau glacée de l'Atlantique.

Exposées à ce froid, les jambes de Williams sont donc blessées. Les médecins qui l'auscultent souhaitent l'amputer pour éviter la gangrène, le jeune joueur refuse.

C'est là que Richard Williams rencontre Karl Behr, un joueur de tennis expérimenté. Tous les jours pendant deux heures, Berh aide Williams à marcher pour faire circuler le sang. Williams a ainsi pu sauver ses jambes.

Quelques années plus tard, les deux hommes se retrouvent en coupe Davis et gagnent cette compétition.

Un service meurtrier

Le suédois Stefan Edberg a connu une brillante carrière entre les années 1983 et 1996. Pourtant, ses débuts sont marqués par un évènement traumatisant. 

Le 10 septembre 1983 lors de sa demi-finale de l'US Open, il effectue un premier service plutôt mal orienté. Un arbitre de ligne est touché à l'aine. Il tombe alors à terre et se fracture le crâne. Richard Wertheim, puisque c'est son nom, meurt des suites de ses blessures quelques jours plus tard.

Edberg est marqué par cet accident et envisage alors de mettre fin à cette carrière qu'il vient juste de débuter.

Peur bleue pour chat noir

Ilie Năstase est un joueur qui s'est fait connaître autant pour ses qualités de joueur que pour ses frasques. On l'a vu mettre des souris dans le casier d'autres joueurs ou s'emporter verbalement contre ses adversaires.

En 1977 à Roland Garros, Năstase s'apprête à disputer un match en double contre des joueurs italiens dont il connait la phobie. Ses adversaires ont en effet une peur bleue des chats noirs.

Ilie Năstase se rend donc sur le court avec un chat noir enfermé dans son sac. Après un premier échange de balle, il fait mine d'avoir cassé sa raquette et va ouvrir son sac pour en changer. Libéré, le chat bondit hors du sac et s'enfuit en direction des joueurs italiens.

Ces derniers en sont totalement déstabilisés et ils perdent leur match. Năstase et son équipier sont eux éliminés en demi-finale mais on ne sait pas, cette fois, si c'est à cause d'un chat noir.

  • Tennis
Choix de la station

À venir dansDanssecondess