Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Insolite DOSSIER : Top 14 : résultats, classement et calendrier

Top 14 - Brive-Toulon déchaîne les passions... au commissariat de police de la cité gaillarde !

vendredi 5 janvier 2018 à 19:08 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Être Toulonnais et fada de rugby quand on est à Brive, voilà qui donne lieu à des discussions passionnées au commissariat de police où Christophe Brecq est adjoint au commissaire. La semaine a été animée alors que le CAB et le RCT se retrouvent ce samedi sur la pelouse du Stadium.

Christophe Brecq, le numéro 2 de la police de Brive, est un Toulonnais pure souche
Christophe Brecq, le numéro 2 de la police de Brive, est un Toulonnais pure souche © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

Le CA Brive veut remettre ça pour avancer vers le maintien ! Une semaine après avoir triomphé du leader Montpellier, avec le point du bonus offensif, pour sortir de la zone de relégation, le CAB tentera de confirmer ce samedi à domicile contre un autre poids lourd du Top 14. Cette fois, c'est Toulon, 5e du classement, qui se présente au Stadium à 16h45 pour la 15e journée du championnat. Depuis le début de la semaine, le match a débuté dans un lieu un peu particulier à Brive : le commissariat de police.

"Mayol, c'était le rendez-vous familial"

Car Christophe Brecq, adjoint au commissaire, est un Toulonnais pure souche. Ce fervent supporter du RCT a accepté de nous recevoir pour en parler. Et c'est en buvant le café dans un mug aux couleurs de Toulon, bien sûr, qu'il nous accueille dans son bureau estampillé RCT : petits ballons sur le bureau, écharpe sur la cloison derrière son fauteuil et drapeau au mur. "Dès mon arrivée, j'ai marqué mes couleurs ici", lâche-t-il en souriant, "avec un peu de provocation, je le reconnais !" Il faut dire que le commandant de police a été biberonné au rouge et noir, "né à Toulon, grandi à Toulon, _mon père était revendeur sur le marché du cours Lafayette, à 100 mètres de Mayol_", un stade où, enfant, il se rend très souvent. "C'était le rendez-vous familial tous les quinze jours à l'époque où les matchs se jouaient à 15h le dimanche", se souvient-il. "J'allais encourager Jérôme Gallion et Philippe Coulais, qui était le capitaine du RCT lors de la finale de 1985 contre Toulouse. C'était mon éducateur sportif quand j'étais à l'école primaire à Six Fours."

Brive gagne à Mayol, "Ici c'est la Corrèze" placardé sur la porte de son bureau

Ses yeux pétillent et il est intarissable quand il parle de son RCT. On comprend mieux pourquoi ça taquine sévère au commissariat avant les affrontements entre les deux clubs. Ces derniers jours ont été _"un peu plus tendus avec mes collègues_, qui sont tous pro Brive ! Mais je dois dire que, douze matchs sur treize, j'encourage fortement le CAB à domicile", glisse-t-il avec malice. Mais ce samedi, impossible. "Le coeur reste rouge et noir." Il l'a payé au prix fort depuis son arrivée. Car Brive s'est systématiquement imposé au Stadium et a créé une fois l'exploit à Toulon sous les yeux de Christophe Brecq. "Quand je suis revenu le lundi, j'avais un beau "Ici, c'est la Corrèze" et un logo du CAB placardés sur la porte de mon bureau, histoire de me rappeler où j'étais. C'est le jeu !" Et à domicile, le CAB a bien l'intention de marquer une nouvelle fois son territoire pour alimenter les conversations au commissariat lundi matin.

Quatre changements au CAB

Pour ce match, qui offre l'opportunité à Brive de gagner deux matchs d'affilée pour la première fois de la saison, quatre changements sont à noter dans le XV de départ du CA Brive. Le pilier gauche Asieshvili, le talonneur Tadjer, le 2e ligne Le Devedec et le 3e ligne Hauman retrouvent une place de titulaire. Sisa Koyamaibole, de retour de blessure, est lui remplaçant sur un banc qui compte six avants et deux arrières. La rencontre Brive - Toulon sera à suivre comme d'habitude en intégralité sur France Limousin avec Nicolas Blanzat et Bruno Marty, coup d'envoi à 16h45.