Insolite

Toulouse à table : la fête de la gastronomie leur reste sur l’estomac

Par Lola Fourmy, France Bleu Toulouse mercredi 30 septembre 2015 à 19:10

Fin de repas
Fin de repas © Radio France - Stephanie Mora

Samedi soir à Toulouse 2600 personnes ont mangé au grand banquet citoyen de Toulouse à table. Bilan : plus d’une tonne de nourriture servie, mais aussi quelques malades. Une quinzaine de personnes se sont réveillées le lendemain avec une grosse diarrhée. Explications.

Le banquet citoyen c’est un peu le point d’orgue de Toulouse à Table une manifestation de quatre jours dédiée à la gastronomie avec des dizaines d’animations.

Pour cette deuxième édition le menu proposé pour 15 euros était composé de 4 éléments :

  • Terrine de pâté

  • Salade composée

  • Bœuf à la broche

  • Gâteau Fenetra

Plus de l’eau, du vin et du pain, évidemment.

L’opération a, comme l’an passé, connue un grand succès car elle est particulièrement appréciée pour sa convivialité. Sauf que cette année, une quinzaine de personnes, de deux groupes d’amis différents, se sont réveillées le lendemain avec de douloureux maux de ventre, victimes de diarrhées.

Toulouse à Table, 2ème édition - Radio France
Toulouse à Table, 2ème édition © Radio France - Lola Fourmy

Le menu, un temps mis en cause 

Parmi les victimes Matthieu et ses cinq copains. Comme l’an passé ils ont joyeusement participé à la fête, pourtant le lendemain : obligés de rester à proximité des toilettes! Tous ont le même verdict : le repas les a rendus malades. Et ils ne sont pas les seuls, sur la page Facebook de l'événement, un certain « Eric » se plaint des mêmes maux avec ce commentaire :

Le commentaire d'Eric sur la page Facebook de l'événement - Radio France
Le commentaire d'Eric sur la page Facebook de l'événement © Radio France - Olivier Uguen

Immédiatement les organisateurs cherchent à entrer en contact avec les « victimes », en vain. Ils poursuivent quand même les investigations mais affirment qu’une intoxication alimentaire est quasiment impossible.

On ne minimise pas, mais sur 2600 personnes, seulement une douzaine se sont plaintes de maux de ventre, on pense plus à un virus  — Jean-Brice Pressenda, directeur de Toulouse à Table 

Les organisateurs de Toulouse à Table ont tout de même rappelé tous les fournisseurs, retracé les produits, mais ils l’assurent : la chaîne du froid n’a pas été brisée, les conditions d’hygiène respectées. Ils penchent donc pour un virus. Enquête menée par Lola Fourmy :

Reportage sur les victimes de diarrhées après le banquet citoyen

Un mystérieux virus ? Et pourquoi pas !

Quatorze malades sur deux mille six cent gourmets c’est très peu, trop peu pour une vraie intoxication alimentaire d’après les médecins. L’un d’entre eux contacté par France Bleu Toulouse opte plutôt pour un virus "virulent, il y en a beaucoup en ce moment dans la région". 

Ce fut là le seul bémol de la manifestation qui a rassemblée cette année plus de 50 000 personnes. D'ailleurs les malades ont digéré l'affaire. Matthieu et ses amis l’assurent : ils reviendront l’an prochain pour l’ambiance, la convivialité et peut-être un tout petit peu moins de partage (surtout au niveau des microbes!).