Insolite

Toulouse : une application pour fournir des chants de messes aux curés

Par Stéphane Garcia, France Bleu Toulouse samedi 28 janvier 2017 à 6:00

En août dernier, Philippe Pailhé a une révélation alors qu'il participe au baptême de son neveu dans le Tarn, une cérémonie "un peu morose".
En août dernier, Philippe Pailhé a une révélation alors qu'il participe au baptême de son neveu dans le Tarn, une cérémonie "un peu morose". © Radio France - Stéphane Garcia

L'idée d'un toulousain pour faciliter la messe aux curés. Une application qui fait office de bibliothèque de chants liturgiques, en ligne ou hors ligne, pour animer les messes. Même les plus moroses...

Il faut bien le reconnaître, qu'on soit croyant ou non, on a tous assisté à des messes (mariage, baptêmes...) où l'ambiance n'était pas folle. Avec cette invention, fini les cérémonies un peu moroses. Son nom : "Acolyte 2.0" (un acolyte étant à la base le clerc qui aide le prêtre, ndlr). C'est une application qui donne accès à plusieurs centaines de chants liturgiques. Philippe Pailhé, 42 ans, employé dans une boite de traduction pour Airbus a eu l'idée une journée d’août 2016, au baptême de son neveu, dans le Tarn.

Un juke-box liturgique

Sur l'application qui n'est encore qu'au stade de prototype, on y retrouve des classiques mais aussi certains chants plus adaptés pour des communions par exemple, des mariages ou des enterrements. Ensuite, il n’y a plus qu’à activer son iPod, son smartphone ou sa tablette, pour avoir la musique.

Les détails de l'application qui va animer les messes.

Avec Acolyte 2.0, il veut "révolutionner les messes" et aider les curés à animer les offices : "quand le curé est le seul à connaître le morceau et que l’organiste est malade, ça plombe vraiment l’ambiance", explique l'inventeur qui prends l'exemple imaginaire d'une Mme Sourire, animatrice liturgique. "Ce dimanche, elle est bien embêtée. L’organiste est malade et ne pourra pas l’accompagner pour la messe de 10 heures. Il est déjà 9h15 et le temps presse. Mme Sourire va pouvoir sélectionner tous les chants de son programme dans le répertoire Acolyte 2.0 et créer une liste de lecture pour la célébration. En moins de 15 minutes, elle est opérationnelle pour la messe !"

Il cherche le soutien de l'Eglise

L’inventeur a même pensé aux playlists hors ligne, sachant que les murs épais des églises peuvent gâcher la connexion.​ Aujourd'hui, Il lance un appel au financement participatif, sur CredoFunding, - la version catholique de KissKissBankBank - pour financer son projet. Dernier étape : obtenir le soutien de l’Eglise catholique. Le mois de février sera décisif : il doit rencontrer le 3 février l’équipe chargée du numérique et à la fin du mois il a rendez vous avec la Conférence des évêques de France.

Si tout se passe comme prévu selon Philippe, l'application devrait sortir en novembre prochain. - Aucun(e)
Si tout se passe comme prévu selon Philippe, l'application devrait sortir en novembre prochain. - Acolyte 2.0