Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tour Eiffel : les deux rencontres qui ont inspiré le monument

-
Par , , France Bleu

Si la tour Eiffel est mondialement connue, elle reste un monument intimement lié à la vie de son créateur. On plonge avec Gustave Eiffel aux origines de sa tour.

Dans Minute Papillon !, Sidonie Bonnec cherche à découvrir l'homme derrière le nom célébrissime d'Eiffel. Christine Kerdellant est journaliste et auteure du livre La vraie vie de Gustave Eiffel. Elle nous en dit plus sur les femmes qui ont inspiré Gustave Eiffel.

La tour Eiffel serait un hommage

Il existe de nombreuses théories autour de la forme de la tour Eiffel. L'une des plus romantiques voudrait que la tour ait la forme d'un A en hommage à Adrienne Bourgès

A l'âge de 29 ans, Gustave Eiffel est amoureux. Elle a 18 ans, elle s'appelle Adrienne et le couple souhaite même se marier. 

La famille Bourgès ne voit pas cette union d'un bon œil. Gustave Eiffel vient en effet d'une famille qui s'est enrichi rapidement, peu de temps auparavant. Les parents d'Adrienne Bourgès voient en lui "un parvenu" et ils vont parvenir à empêcher ce mariage. C'est une des grandes blessures du futur ingénieur.

Si belle soit-elle, l'histoire n'est probablement qu'une fable comme l'explique Christine Kerdellant au micro de Sidonie Bonnec.

De la statue de la Liberté à la tour Eiffel

La statue de la Liberté est un cadeau offert par la France aux États-Unis d'Amérique en 1886 à l'occasion du centenaire de la déclaration d'indépendance américaine.

Ce projet titanesque est confié au sculpteur Bartholdi et à l'architecte Viollet-le-Duc. Malheureusement, ce dernier décède en 1879 avant que la statue ne soit achevée. C'est donc Gustave Eiffel qui hérite de la responsabilité de créer la structure intérieure qui va soutenir la statue.

Les difficultés sont nombreuses. La statue doit être stable et aussi légère que solide, elle sera battue par les vents pendant des décennies. Eiffel propose une armature métallique proche de celle qu'il met en œuvre plus tard pour monter la tour Eiffel. 

Liberty a donc permis à Gustave Eiffel de tester ses théories grandeur nature avant de présenter au monde sa tour Eiffel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess