Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Toussaint : des funérailles pour nos fidèles compagnons au crématorium de Beauvois en Cambrésis

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Chats, chiens, et même hamsters ou perroquets, ils sont de plus en plus considérés comme des membres de la famille, alors certains n'hésitent pas à leur organiser des obsèques avec Esthima, la première marque de pompes funèbres animalières de France.

Adeline Gervais, hôtesse funéraire et David Buisset, directeur France d'Esthima
Adeline Gervais, hôtesse funéraire et David Buisset, directeur France d'Esthima © Radio France - Rafaela Biry vicente France bleu nord

Si certains ne veulent pas assister à la crémation de leurs animaux, d'autres choisissent l'option crémation individuelle où ils peuvent se recueillir environ une demi-heure avec leur animal dans la salle de recueillement, où ils sont accompagnés par une hôtesse funéraire comme Adeline Gervais, qui a suivi une formation de pompes funèbres destinée aux "humains".

Ils vont pouvoir déposer des photos, des dessins, des petits mots, ensuite ils assistent dans un salon au départ en crémation, ça leur permet d'accompagner leur animal jusqu'au bout, ils sont soulagés.

Parfois toute la famille assiste à la cérémonie, Adeline a déjà reçu 10 personnes pour un animal

Ce sont essentiellement des chats et des chiens, mais il y aussi des nouveaux animaux de compagnie hamsters, perroquets, et même serpents. Et certains propriétaires ont parfois des demandes particulières, ils souhaitent par exemple des bougies ou encore de l'encens, "on s'adapte à chaque personne" assure la jeune femme.

Des urnes, des bijoux ou des cadres pour recueillir les cendres

Les propriétaires peuvent ensuite soit disperser les cendres dans le jardin du souvenir du crématorium soit repartir avec un objet souvenir contenant les cendres explique le directeur France d'Esthima, David Buisset, soit des urnes avec des petits cœurs ou encore des traces de pattes. D'autres préfèrent des bijoux dans lesquels on retrouve un peu de cendre, et puis il y a aussi des cadres avec une photo de l'animal avec parfois la famille, à côté son empreinte et derrière des cendres.

Esthima qui propose aussi un cimetière virtuel; où les familles peuvent poster et commenter en ligne les photos de leurs fidèles compagnons pour faire vivre leur mémoire.

Selon les prestations, la crémation va de 61 à 290 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess